allShapeFichier 4Fichier 5Combined Shape CopyCombined ShapePage 1Group 11Fichier 2GroupPage 1Shapef-facebookf-instagramf-twitterFill 5Page-1Fichier 1Group 26linkedinPage 1 Copy 2ShapeShapeShapeplayOrion_searchFill 3

News 1

  • Finissage Nadja Vilenne

    La galerie Nadja Vilenne a le plaisir de vous inviter au finissage des expositions

    Fragilitatis. Suchan Kinoshita – David Polzin – Alevtina Kakhidze – Jacques Lizène

    Vendredi 14 décembre 2018 à 18h30

    Une rencontre – dialogue :

    Giovanna Massoni, directrice artistique de la triennale Reciprocity s’entretient avec Suchan Kinoshita à propos du projet « Proposition En Face. Square Sainctelette ».

     

    Plus d’informations

  • Finissage Objet de collaboration

    Afin de clôturer en beauté le projet qui les a animé depuis de longs mois dans le cadre de Reciprocity, la galerie Les Drapiers vous invite au finissage de l’exposition/atelier Objet de collaboration


    Celui-ci aura lieu autour d’un verre ce 24 novembre de 16h30 à 20h.

    Inscription souhaitée : cliquez ici pour nous avertir de votre présence

     

    Débutera également sur Facebook une vente aux enchères de certaines productions au bénéfice du projet, vente qui sera clôturée le 24 à 20h.

     

    Pour suivre la vente aux enchères : https://www.facebook.com/lesdrapiers/

    L’exposition/atelier est encore accessible jusqu’au 24 novembre, du jeudi au samedi de 11h30 à 18h. 

     

    Ouverture exceptionnelle le dimanche 25 novembre de 11h30 à 16h30.

     

    Galerie Les Drapiers

    68 rue Hors Château

    4000 Liège

  • COLLOQUE : DIALOGUE

    Organisation : Wallonie Design

    Concept : Quentin de Coster & Frederik Delbart

    LA BOVERIE

    MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018

    15h – 20h

    Gratuit

    Inscription obligatoire : INSCRIVEZ-VOUS

     

    Dans le cadre de la RECIPROCITY design liège, Wallonie Design vous convie à participer à la conférence DIALOGUE – Belgian Design & Crafts

     

    Invités par Frederik Delbart et Quentin de Coster, 8 designers feront part de leur relation à l’artisanat.

     

    Les designers sélectionnés ont chacun développé des projets avec un artisan qui travaille la céramique, le cristal, la pierre ou encore le bois. Un focus sur le déroulement de deux workshops autour de la céramique ayant eu lieu en 2018 au centre Keramis et avec Paolo Iori sera également mis en lumière.

  • ASSOCIATED SHOPS

    À l’initiative des commerçants liégeois du quartier des créateurs Neuvice/Souverain Pont, RECIPROCITY a le plaisir de vous faire découvrir une vingtaine de boutiques en lien avec les thématiques de la triennale.

    Les Drapiers, Stalport Contemporain, L’Entre-Pot Liège, Une Gaufrette Saperlipopette, Sapiens-Sapiens / Droguerie Moderne, Cdlt, REstore Design, LE PETIT GRAND BAZAR, Carré-noir, Arquontanporin, Wattitude – Food, Fashion, Design made in Wallonia, CHEZ MARIE-JEANNE, Little, Excentric.be

    Téléchargez le plan et la liste :

    Plan Associated Shops

    Liste Associated Shops

    ou cliquez sur l’image

  • PROJET INVITÉ : DRAPEAUX

    VISITEZ L’INSTALLATION DANS LE CLOÎTRE DU MUSÉE DE LA VIE WALLONNE

    Commissaires : Jeremy Joncheray & Benjamin DupuisFig.(BE)

    Lors des éditions 2016 et 2017 du Fig., le Festival international de Graphisme à Liège, un ensemble de designers a été appelé à questionner le drapeau en tant que support de communication d’un symbole, d’un message, d’une image d’appartenance, d’une localisation territoriale… Les résultats de cette démarche témoignent de la multiplicité des interprétations possibles.

    Designers invités

     

  • DÉCOUVREZ LES EXPOSITIONS À LA BOVERIE

     

    Découvrez les expositions FRAGILITAS et CONFESSIONS à La Boverie. FRAGILITAS présente la fragilité humaine en trois parties : Handle With Care du commissaire Nawal Bakouri, Precarious Architecture & Design du commissaire Jean-Philippe Possoz et Design for (Every)One du commissaire Lieven De Couvreur. L’objectif est de susciter une large réflexion sur la manière dont le design nous amène vers un système sociétal où la créativité du designer transforme les défis, y compris celui de la fragilité, en opportunités. Le parcours est orchestré par la scénographie (Designwithgenius) qui crée un dialogue entre les trois volets de l’exposition, impliquant les visiteurs dans une lecture active du design.

     

    Dans l’exposition CONFESSIONS du centre de recherche italienne Fabrica, les designers, architectes, graphistes, photographes et videomakers ont créé un “autoportrait” d’eux même – au départ d’un acte introspectif et de leur fragilité – qui exprime leur talent créatif par le biais de différents medias.

    Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

    Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

    Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

    Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

    Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

    Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

    Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

    Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

    Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

    Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

    Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

    The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

    The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

    The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

    The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

    The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

    Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Demain sera un autre jour - Mathieu Lehanneur, Collection du centre National des Arts-Plastiques, Paris (FR) 2009 Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Curve - Nelson Roll (UK) 2017 Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Ohmu cane - Rie Nørregard & Allen Zadeh (USA) 2010 Buurtzorg Nederland, Jos de Blok & Associates (NL) 2007 Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    The Reagiro - Reto Togni (CH) 2017 Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

    Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

    Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

    Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

    Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

    Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

  • RECIPROCITY CATALOGUE 2018

    LE LIVRE

    Cet ouvrage développe, aux travers de récits, d’interviews, de photographies des objets et des expositions, les thématiques traitées en amont et pendant RECIPROCITY design liège 2018. La triennale a pris le parti de donner à voir ce que le design peut apporter à l’innovation sociale, à de nouvelles pratiques, de nouveaux usages, de nouvelles démarches de transformation de la

    société. La thématique principale est la fragilité, l’objectif est de montrer que le design permet, par sa créativité, ses méthodes, de transformer les faiblesses en forces en adaptant et en améliorant les objets et les services qui nous entourent.


    LES AUTEURS

    Pour cet ouvrage, Giovanna Massoni s’est entourée d’experts, de commissaires d’expo, d’architectes….. tels que :

    Oliviero Toscani – Fabrica (IT),

    Emma Firmin (UK),

    Nawal Bakouri (FR),

    Lieven De Couvreur (BE),

    Jean-Philippe Possoz (BE),

    Paolo Cascone (IT),

    Nik Baerten & Virginia Tassinari (BE),

    Anna Bernagozzi (FR),

    Cyrielle Doutrewe (BE).

    Le catalogue sera disponible à partir de novembre 2018, il peut être commandé ou réservé via le site : www.reciprocityliege.be/catalogue ou via le formulaire papier.

    * Pour toute commande à la boutique du Musée (dans la limite des stocks disponibles), vous recevrez un catalogue de l’édition 2015 gratuitement.

    Le catalogue 2018 vous sera envoyé par courrier postal sans frais supplémentaire.

    ISBN : 9782930835082

  • COLLOQUE INTERNATIONAL / Fragile : Design & Précarité

    VENDREDI 5 OCTOBRE 2018

    LA CITÉ MIROIR 

    14h – 18h30
    Gratuit

     

    Inscription obligatoire : INSCRIVEZ-VOUS

     

    Un moment unique d’échange et de débat autour du thème de la fragilité et de la précarité, de la responsabilité éthique et de l’engagement du secteur créatif en termes de participation sociale.

    Les commissaires des expositions présentées à La Boverie et au Musée de la Vie wallonne dialoguent avec des invités internationaux, représentants d’un mouvement d’activistes « multidisciplinaires », de militants passionnés dans le domaine de l’architecture, du design, de la sociologie et du secteur humanitaire.

    PLUS D’INFOS

    Sara Hendren – Alice performance in Seoul –  Photo (c) Seoul Museum of Art

     

  • INVITATION : INAUGURATION

    Le Collège provincial de Liège & l’équipe de RECIPROCITY ont le plaisir de vous convier  à l’inauguration de RECIPROCITY DESIGN LIÈGE

     

    le jeudi 4 octobre 2018 à 18 heures

    à La Boverie
    Parc de la Boverie
    B – 4020 Liège

     

    Cliquez pour confirmer votre présence au vernissage

  • LE PROGRAMME EST PRÊT !

  • LES NOUVEAUX OBJETS (PÉDAGOGIQUES) : VOICI LES NOMS DES 10 MEMBRES DU JURY

    Présidente : Anna Bernagozzi, journaliste free-lance, consultante, professeur (FR)
    Jean-Michel Leclerq, journaliste, Gael Maison (BE)
    Andreas Beitin, directeur, Ludwig Forum Aachen (DE)
    Laure Capitani, WBDM – Wallonie-Bruxelles Design Mode (BE)
    Inge Vranken, Flanders DC for Design (BE)
    Josyane Franc, Cité du Design Saint-Etienne, Ville Unesco du Design, Cumulus, WDO (FR)
    Evelien Bracke, Design Museum Gent (BE)
    Virginio Briatore, philosophe, journaliste free-lance (IT)
    Tiago Krusse, journaliste DESIGN MAGAZINE (PT)
    Cyrielle Doutrewe, Wallonie Design (BE)
    Isabelle Neuray, Province de Liège – Culture (BE)

     

    Pour connaître les gagnants des 4 prix – International (5.000 €), Euregio Meuse-Rhin (5.000 €), Fédération Wallonie-Bruxelles (3.000 €), Enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles (3.000 €) – il faudra attendre le 4 octobre, lors de la proclamation officielle.

  • FRAGILE – COLLOQUE INTERNATIONAL : les intervenants sont dévoilés

    Le 5 octobre prochain de 14h à 18h30 dans la Salle Francisco Ferrer de La Cité Miroir à Liège, aura lieu FRAGILE, un moment unique d’échange et de débat autour du thème de la fragilité et de la précarité, de la responsabilité éthique et de l’engagement du secteur créatif en termes de participation sociale.

    Les commissaires des expositions présentées à La Boverie et au Musée de la Vie wallonne dialogueront avec des invités internationaux, représentants d’un mouvement d’activistes « multidisciplinaires », de militants passionnés dans le domaine de l’architecture, du design, de la sociologie et du secteur humanitaire.

     

    Voici les intervenants :

     

    Nik Baerten / Virginia Tassinari (BE), à propos de Welcome to_

    John Bingham-Hall (UK), directeur de la Fondation Theatrum Mundi créée par le sociologue Richard  Sennett

    Nawal Bakouri (FR), commissaire FRAGILITAS/Handle with Care

    Alissa Rees, designer (NL), à propos de Human and Hospital

    Jean-Philippe Possoz (BE), commissaire FRAGILITAS/Precarious Architecture & Design

    Cyrille Hanappe (FR), architecte, Actes & Cités

    Paolo Cascone (IT), designer, à propos de The Miner’s House

    Lieven De Couvreur (BE), commissaire FRAGILITAS/Design for [every]one

    Francesca Ostuzzi (IT/BE), UGent, à propos de Design open-ended

    Anna Bernagozzi (FR), à propos de Les nouveaux objets (pédagogiques)

    Anya Sirota (US), architecte & designer, Akoaki

    Oliviero Toscani (IT), directeur créatif, Fabrica, à propos de l’exposition invitée Confessions

  • LE PROGRAMME IMPRIMÉ DE RECIPROCITY 2018

    Le programme de RECIPROCITY 2018 est en cours d’impression !

    Ce booklet en 4 langues (FR, NL, EN, DE), qui accompagnera les visiteurs à la découverte de la prochaine Triennale, sera diffusé en Belgique et dans l’Euregio Meuse-Rhin à partir de septembre prochain. Il sera bientôt téléchargeable du site dans l’espace Publications, afin de vous permettre de préparer votre visite.

     

  • SAVE THE DATE

  • Appel à candidature / Délai 7 juin

    WORKSHOP – THE MINER’S HOUSE

    CEC Liège

    Encadrement : PAOLO CASCONE / CODESIGNLAB

     

    Le projet fait partie d’une recherche que Paolo Cascone conduit depuis 10 ans sur la relation entre matériaux naturels et nouveaux processus de fabrication numérique. Architecte, ingénieur et designer, Paolo Cascone a fait ses études à l’AA School de Londres et a fondé CODESIGNLAB à Paris. Actuellement, il est responsable scientifique de l’African Fabbers School au Cameroun.

    INFO PRATIQUE

    WORKSHOP 01 – MATÉRIALISME DIGITAL 72h
    1 – 10 août 2018, 10h – 18h
    août 1. 2. 3. 4. 6. 7. 8. 9. 10.
    WORKSHOP 02 – FABRICATION DIGITALE 72h
    22 – 31 août 2018, 10h – 18h
    août 22. 23. 24. 25. 27. 28. 29. 30. 31.

    Ce travail représente la base théorique et pratique d’une série de workshops sur l’impression 3D faisant de la céramique une technique performante dans le domaine du design et de l’architecture.

    Lors de ces workshops, Paolo Cascone montrera comment utiliser les matériaux composites et la céramique en tant que pratique performante dans le domaine du design et de l’architecture.

    Plusieurs mélanges de terre seront expérimentés pour fabriquer des composants structurels. Ceux-ci seront alors assemblés pour la réalisation d’une installation spatiale présentée dans l’exposition Precarious Architecture & Design au musée de La Boverie dans le cadre de RECIPROCITY.


    Prix pour les 2 workshops
     : l’inscription est prise en charge par RECIPROCITY sur base d’une sélection issue d’un appel à projets.

    CANDIDATURES
    Envoyez votre candidature avec une motivation et un petit portfolio à info@reciprocityliege.be avant le 7 juin.  Les places sont limitées à 10 personnes.
    ! Attention : Inscription obligatoire aux 2 workshops !

  • Avant-première de Paradigm à Milan

    Dans le cadre de la TRIENNALE RECIPROCITY DESIGN LIÈGE, FABRICA avec PIERRE FREY présente PARADIGM à la MILAN DESIGN WEEK 2018.

     

    17 — 22 avril 2018

    Ventura Centrale

    Via Ferrante Aporti 19 – Milano, Italy

     

    Paradigm par Fabrica

    Le directeur créatif et designer de renommée Sam Baron, en collaboration avec la prestigieuse Maison textile française Pierre Frey, présentera PARADIGM, un voyage visuel et multidimensionnel qui questionne le rôle de l’image dans le processus du design contemporain. Conçue par de jeunes créateurs internationaux, cette exposition présente les propriétés des matériaux – raide ou doux, uni ou à motifs, opaque ou transparent – afin de composer une série d’installations effaçant les frontières entre l’objet et sa représentation, créant un espace où l’objet est l’image et où l’image est l’objet. Fabrica est le centre de recherche sur la communication culturelle et sociale situé à Trevise (I), financé par le Groupe Benetton. Il est né en 1994 avec l’objectif de conjuguer la culture et l’industrie et d’offrir aux jeunes du monde entier, par le biais d’une bourse de résidence annuelle, un échange créatif et multiculturel.

  • Save the date !

    La prochaine édition aura lieu du 5 octobre au 25 novembre 2018. Découvrez RECIPROCITY dans des lieux culturels prestigieux à travers Liège et sa province, ainsi que dans des villes du Limbourg belge et transfrontalières (Euregio Meuse-Rhin).

    RECIPROCITY DESIGN LIÈGE EST UNE TRIENNALE INTERNATIONALE DE DESIGN & INNOVATION SOCIALE

     

    EXPOSITIONS, WORKSHOPS, COLLOQUES & DÉBATS, RECHERCHE/ACTION, ÉVÉNEMENTS TRANSFRONTALIERS, PROJETS COLLABORATIFS 

     

    À PROPOS DE DESIGN & DE …

    FRAGILITÉ, CO-DESIGN, PÉDAGOGIE, TRANSFORMATION URBAINE, ETHIQUE, SOIN, RECHERCHE, AUTO-CONSTRUCTION,PRÉCARITÉ, PARTICIPATION

    CITOYENNE, NOUVEAUX MODÈLES DE PRODUCTION, DÉVÉLOPPEMENT DURABLE 

     

    COMMISSAIRES INVITÉS 

    SAM BARON X FABRICA, NAWAL BAKOURI, LIEVEN DE COUVREUR, JEAN-PHILIPPE POSSOZ, PAOLO CASCONE, NIK BAERTEN & VIRGINIA TASSINARI, ANNA BERNAGOZZI, CUBE DESIGN MUSEUM, WALLONIE DESIGN

     

    LIEUX 

    LA BOVERIE, ESPACE SAINT-ANTOINE/MUSÉE DE LA VIE WALLONNE, LA CITÉ MIROIR, DESIGN STATION, MUSÉE D’ANSEMBOURG, GALERIES ET CENTRES D’ART, ET D’AUTRES LIEUX DANS L’EUREGIO MEUSE-RHIN…

Programme 2

RECIPROCITY design liège : La triennale internationale qui permet de découvrir le design sous l’angle de l’innovation sociale.

 

RECIPROCITY est le fruit d’une organisation conjointe du département Culture de la Province de Liège, de l’Office provincial des Métiers d’Art de Liège (OPMA) et de Wallonie Design, à l’initiative de Paul-Émile Mottard, Député provincial – Président en charge de la Culture. Sa directrice artistique est Giovanna Massoni, commissaire d’expositions de design belge et international, depuis 2005, ainsi que consultante et journaliste.

 

Programme / LE DESIGN S\'INVITE

Le design s’invite dans les musées, centres d’art ou de design et dans les galeries liégeoises
La prochaine édition de RECIPROCITY se déroule du 5 octobre au 25 novembre 2018, dans des lieux culturels prestigieux de la province, mais également dans d’autres villes de l’Euregio Meuse-Rhin.

Les lieux des expositions principales sont le Musée de la Vie wallonne (Espace Saint-Antoine) et, pour la première fois, La Boverie, musée dont l’écrin architectural a été construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1905 et restauré par le bureau liégeois Paul Hautecler et l’architecte français de renom, Rudy Ricciotti.

Dans l’esprit de la Triennale, une sélection de galeries et de centres d’art et de design liégeois accueillera des événements autour de la création contemporaine et du design.

Le quartier d’Outremeuse, concerné par le développement du futur Pôle créatif de Bavière, est lui aussi investi par une série d’activités et d’interventions in situ qui témoignent de la recherche en design pour l’innovation sociale.

 

Un invité de marque
Toujours en lien avec sa mission de vaste plateforme vouée à la confrontation et à l’échange entre réalités locale et internationale, RECIPROCITY a invité FABRICA, le prestigieux centre de recherche international, à créer une exposition qui sera présentée à La Boverie. L’exposition

PARADIGM, développée par Sam Baron, Directeur du département design de Fabrica, en collaboration avec la Maison textile française Pierre Frey, propose un voyage visuel et multidimensionnel qui questionne le rôle de l’image dans le processus du design contemporain.

Un événement transfrontalier qui relie Liège à la Flandre, aux Pays-Bas et à l’Allemagne
En dehors de Liège, des partenaires de l’Euregio Meuse-Rhin participent à RECIPROcities, une section de la manifestation qui souligne l’importance du dialogue et de l’échange transfrontalier, ainsi que le rôle central de Liège dans cette filière culturelle. Les villes participantes, comme Hasselt, Kerkrade, Aix-la-Chapelle et Maastricht, contribuent au programme 2018 avec des expositions et/ou conférences qui élargissent le spectre d’action de la manifestation.

Programme / TROIS AXES MAJEURS

LA TRIENNALE PLACE L’ÉTHIQUE ET LA RÉCIPROCITÉ AU COEUR DU DÉBAT
Si chaque édition de RECIPROCITY aborde différents axes, sa motivation principale demeure la mise en valeur d’expériences humaines. Son objectif est de créer du lien, d’être accessible, tant par le choix des sujets abordés que par le choix des lieux hôtes des événements. Il s’agit de montrer qu’il existe des ponts entre l’économie, la culture, le savoir-penser et le savoir-faire dans plusieurs domaines du design : produit, technologie, industrie, artisanat, innovation sociale, graphisme, urbanisme et architecture.

Ces différentes sphères de recherche et de production sont des laboratoires vivants. Leur impact sociétal tisse la toile de fond de la Triennale en particulier, mais surtout du design en général.

Les exposition et les colloques s’articuleront autour des trois axes suivants :
– Le design face à la fragilité et la précarité.
En effet, le design est loin de se cantonner à des pièces de mobilier iconiques. Partant d’un terreau culturel donné, il est capable d’accompagner des changements de société, voire de provoquer une transformation significative de conscience.

Le design intervient face à des situations sensibles comme celles de la fragilité – notamment dans le secteur du soin – et de la précarité, ces deux sujets font partie des focus développés lors de cette édition. Ainsi, une série d’expositions, de workshops et un colloque examinent des réponses d’architectes et de designers aux défis tels que le logement et les objets du quotidien, la fragilité, qu’elle soit humaine, économique ou même environnementale, l’accessibilité et l’adaptabilité, autant de thèmes qui sont explorés en profondeur.
En pratique, pour développer cet axe de réflexion, RECIPROCITY 2018 présente des produits industriels et artisanaux, fruits d’une réflexion sur le développement durable et l’innovation des systèmes de production

– L’enseignement du design comme lieu d’expérimentation et de recherche.

Etant donné le potentiel du design pour accompagner les transformations de la société, l’enseignement du design est un formidable levier de recherche, d’expérimentation et de conception de futurs possibles, durables et éthiques. Pour mettre en valeur cet aspect, l’exposition Les nouveaux objets (pédagogiques) présente les orientations pédagogiques, venues de Wallonie-Bruxelles et plus largement d’Europe, au travers d’une sélection d’objets réalisés par les étudiants, à la suite d’un appel à projets ouvert aux écoles de l’enseignement supérieur et aux universités de design.
– Le design comme espace de travail pluridisciplinaire et partagé, orienté vers l’innovation sociale et publique.

Ici RECIPROCITY met en exergue des projets de terrain qui amènent les designers à se confronter à des problématiques urbaines, culturelles et économiques de nos villes et quartiers, et à devenir des facilitateurs de projets de co-création qui sont le résultat d’une nouvelle dynamique de responsabilité citoyenne et de cohésion sociale.

Programme / UN CHANTIER DE CO-CRÉATION

RECIPROCITY : UN CHANTIER DE CO-CRÉATION UNIQUE EN EUROPE !
RECIPROCITY est né de la volonté de contextualiser le design dans le tissu social. Loin d’être une simple vitrine qui rassemble des produits et des tendances, la triennale se veut un espace de recherche et de travail qui se construit bien en amont de l’inauguration de ses expositions.

Lors de cette édition en particulier, une grande partie des événements principaux programmés est le fruit de laboratoires qui ont débuté dès la fin 2017 et de workshops organisés dans les écoles, les centres de recherche, les fablabs…

Cette dynamique constitue un grand chantier de co-création ouvert aux enseignants, aux étudiants, aux citoyens, aux organisations culturelles et associatives de la province de Liège, de Belgique et de l’Euregio Meuse-Rhin.


Parmi les workshops qui ont contribué à la construction de l’édition 2018 figurent :

– Welcome to_Bavière : un projet de recherche/action lancé en novembre 2017 qui implique des étudiants liégeois et des habitants du quartier d’Outremeuse.

 

 

– L’exposition invitée Paradigm, développée par FABRICA à Trévise (IT), avec des designers internationaux en résidence entre fin 2017 et début 2018.

– Dans le cadre de Fragilitas, l’exposition Design for [every]one : fruit de trois workshops à Liège et à Courtrai avec les étudiants en design industriel de l’ESA Saint-Luc, de Howest et avec les élèves de l’Institut d’enseignement spécialisé Etienne Meylaers à Liège.

– Toujours dans le cadre de Fragilitas, l’exposition Precarious Architecture & Design qui accueillera une installation de Paolo Cascone issue d’une longue recherche développée par l’architecte sur le travail des mines et sur l’immigration. Elle sera créée et complémentée d’une série de workshops ayant trait à la fabrication digitale et aux matériaux semi-fluides, réalisés en collaboration avec l’ULiège Architecture et le Centre d’Expression et de Créativité de la Province de Liège (CEC ), avec des étudiants en architecture et des céramistes en août 2018.

– Dans ce même cadre, les étudiants de l’ULiège ont développé en 2017, et développeront pendant l’été 2018, lors d’une Summer School, des recherches respectivement sur le parement et sur des modules architecturaux générant une relation entre espace muséal et espace public.

 

SOMMAIRE

 

LA BOVERIE

FRAGILITAS

exposition en trois volets :

/HANDLE WITH CARE

design & care

/DESIGN FOR [EVERY]ONE

co-design & hacking

/PRECARIOUS ARCHITECTURE & DESIGN

architecture & sitations de précarité

projet : THE MINER’S HOUSE

 

LA BOVERIE

FABRICA : CONFESSIONS

exposition invitée
créativité & introspection


MUSÉE DE LA VIE WALLONNE – ESPACE SAINT-ANTOINE

LES NOUVEAUX OBJETS (PÉDAGOGIQUES)

exposition

écoles de design & nouvelles perspectives

 

MUSÉE DE LA VIE WALLONNE  – CLOÎTRE

DRAPEAUX

installation
design graphique

 

DESIGN STATION

FACE A – FACE B

exposition

design liégeois

 

VILLE ET PROVINCE DE LIÈGE

GALERIES ET CENTRES D’ART

expositions & workshops

 

MUSEE D’ANSEMBOURG

SHOWROOM LIMBURG 2018

exposition

design limburgeois (NL) et workshops

 

Go to top

 

FRAGILITAS

Musée La Boverie

Parc de la Boverie

4020 Liège

Du mardi au dimanche de 10h à 18h Billet combiné avec le Musée de la Vie wallonne Plein tarif : 10 €
Tarif réduit : 5 € / Gratuité +32 4 238 55 01

www.laboverie.com

 

HANDLE WITH CARE 

Commissaire : Nawal Bakouri (FR) 

DESIGN FOR [EVERY]ONE 

Commissaire : Lieven De Couvreur avec Katrien De Schepper (BE)

PRECARIOUS ARCHITECTURE & DESIGN

Commissaire : Jean-Philippe Possoz avec Nicolas Bomal (BE)


Scénographie :
DesignWithGenius (BE)

 

Pour la première fois depuis sa réouverture, La Boverie accueille une réflexion chorale sur le design international contemporain qui occupera toutes les salles, offrant aux visiteurs un point de vue rare et unique sur les espaces monumentaux de ce magnifique musée.

 

UN PÔLE D’EXPOSITION INÉDIT EN TROIS VOLETS À LA BOVERIE
FRAGILITAS prend comme point de départ différentes formes de fragilité : celle des personnes âgées, des personnes malades ou atteintes d’un handicap, la précarité des personnes vivant dans la pauvreté, les difficultés de ceux et celles qui sont contraint.e.s de migrer à cause d’un conflit ou d’un désastre naturel, entre autres.

Elle ne conçoit pas ces fragilités comme des états de fait indépassables, mais comme des leviers oeuvrant au changement.

 

La fragilité est ici vue comme une thématique positive, un défi à relever, l’occasion d’analyser et d’améliorer les objets et services qui nous entourent dans une nouvelle perspective.
En pratique, l’exposition se décline en trois volets, chacun traité par un commissaire différent. L’objectif est de susciter une large réflexion sur la manière dont le design nous amène vers un système sociétal où la créativité du designer transforme les défis, y compris celui de la fragilité, en opportunités.

 

Le parcours est décloisonné, mais homogène, orchestré par la scénographie qui crée un dialogue entre les trois volets de l’exposition, impliquant les visiteurs dans une lecture active du design.

 

Go to top

HANDLE WITH CARE

« Le titre de l’exposition souligne la tension qui existe à un endroit où la fabrique des objets, des espaces, des signes et des services, à savoir, le design, se consacre au bien-être de l’humain, à son corps et donc à son esprit. Cet apport est alors souvent la promesse d’un futur transformé. La forme produite conditionne la relation de soin, avec soi ou avec les autres. Elle est le témoin de notre vision de la norme, de la maladie, de la vulnérabilité.

 

Les objets peuvent être parfois critiqués pour la manière dont ils prennent en charge les vulnérabilités. Ils peuvent donner plus d’autonomie ou sécuriser à outrance. Parfois, ils confirment une norme ou s’en affranchissent. Ils comblent un manque ou permettent de développer des capacités propres : souvent la frontière est ténue entre ce qui permet l’autonomie et ce qui soumet l’homme. L’éthique de l’objet devient une éthique du soin.

 

Comment un objet de soin peut-il être mieux accepté ? Comment permet-il d’accepter parfois mieux sa propre vulnérabilité ? Peut-on dans ce domaine véhiculer des valeurs symboliques moins stigmatisantes ? Peut-on rendre ces objets de soutien, ces appareillages, désirables ? À quel moment le designer travaille-t-il aux transformations du quotidien des personnes en situation de fragilité et les accompagne-t-il vers un plaisir trouvé ou retrouvé ?

 

Au travers de près de 70 projets, l’exposition développera les thématiques du beau, du confort, du suivi de soin, de l’accompagnement, de la prévention, de la relation et de l’acceptation du soin. Elle montrera tout à la fois des objets qui

accompagnent la vie de personnes en soin au quotidien et des objets exceptionnels qui révèlent parfois la limite des productions en série actuelles ou la possibilité de leur développement. » (Nawal Bakouri) – Go to top

EXPOSITIONS /

La commissaire : Nawal Bakouri (Paris, France) est une curatrice indépendante et consultante en design.
Elle est membre fondateur et coordinatrice de la plateforme socialdesign. Son champ de recherches concerne le design social, le design et le soin et l’exposition comme espace social.
Elle a enseigné l’histoire et la théorie du design notamment à l’Esam Caen-Cherbourg et à l’Académie Charpentier à Paris.
En 2016, elle a constitué un groupe de réflexion sur le design et le soin. Avec des comités de la plateforme socialdesign, elle a initié et animé plusieurs ateliers et projets sur les enjeux du design dans le domaine de la santé notamment avec l’espace éthique d’Ile-de-France. Lors de la Biennale de Saint-Etienne en 2017, elle a proposé une exposition relative à la représentation de la vieillesse ou de la maladie : L’Expression du soin. Elle est l’auteure de plusieurs articles sur le design graphique et le design social. Elle a été durant 7 ans la directrice de la Galerie
Anatome, seul lieu permanent d’exposition du design graphique en France.

 

Liste des participants :
Sarah Ahart (USA)
Roxane Andrès (FR)
Gianni Arduini & Marco Frigerio (IT)
Martin Barraud & Yohann Simonnot, Chaire Idis (FR)
Yves Béhar / Fuse project (CH/US)
Sandrine Bender & Alizée Gottardo (FR)
Molly Bonnell (USA)
Elodie Brisset (FR)
Buurtzorg (NL)
Kevin Chiam (SG)
Dani Clode (UK)
Isabelle Daëron/France Alzheimer (FR)
Quentin de Coster (BE)
Sophie de Oliveira Barata (UK)
Pierre-Luc Deniel & Gui Perrier (FR)
Julia Marina Cunha (BR)
Elium Studio / Withings / Nokia (FR/FI)
Ever Life Design by Thermomat (IT)
GestualScript (FR)
Monica Graffeo (IT)
Grand Corps Malade & Mehdi Idir (FR)
Marie-Ange Guilleminot (FR)
Leah Heiss / Keely Macarow (AU)
Sara Hendren (USA)
IOL (BE)
Sophie Larger & Vincent Lacoste (FR)
Lanzavecchia + Wai (IT/SG)
Mathieu Lehanneur (FR)
Betty Lujan (FR)
Stéphanie Marin (FR)
Viktoria Modesta (LV/UK)
Michael Noer (DK)
Nelson Noll (UK)
Nord architect (DK)
Rie Nørregaard (DE/USA)
Open Bionics (UK)
Opendot (IT)
OXO Good grids (USA)
Petits-frères des pauvres (FR)
Alissa Rees (NL)
Thonik (NL)
Reto Togni (CH)
büro uebele (DE)
Thomas Vancraeynest (BE)
Sugie Satoshi & Junpei Naito / Personal Electric (JP/USA)

Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Curve - Nelson Roll (UK) 2017 Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Demain sera un autre jour - Mathieu Lehanneur, Collection du centre National des Arts-Plastiques, Paris (FR) 2009 Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Ohmu cane - Rie Nørregard & Allen Zadeh (USA) 2010 Buurtzorg Nederland, Jos de Blok & Associates (NL) 2007 Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

The Reagiro - Reto Togni (CH) 2017 Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Handle With Care - photo (c) Marc Wendelski

Nawal Bakouri - photo © Malte Martin

FACETT La première aide auditive modulaire auto-adaptable au monde Design : Leah Heiss pour Blamey Saunders hears /FACETT The world's first self-fit hearing aid Design : Leah Heiss pour Blamey Saunders hears

Meyko Design : Sandrine Bender & Alizée Gottardo

Together Canes Design : Lanzavecchia + Wai - © photo : Davide Farbegoli

IV-Walk Design : Alissa Rees © photo : Design Academy Eindhoven

WHEELEO, IOL Strategic Design, Geoffroy Dellicourt, Innorehab (BE) 2018

Veevo - Sarah Ahart, (USA) 2018

Valet Discret - Roxane Andrès (FR) 2017

Urne Miroir - Roxane Andrès / L'Autre Rive / Aurélie Richard (FR) 2015

Urnes en Laine / Urns wool Roxane Andrès / L'Autre Rive / Aurélie Richard (FR) 2015

Typannot Gestualscript - ESAD Amiens (FR) 2018

The Third Thump project - Dani Close (UK) 2017

The Third Thump project - Dani Close (UK) 2017

Will - Masahiro Toriyama, Satoshi Sugie, Shu Kanno, Whill KK (USA) 2018

Suspension Acoustique, Yohann Simonnot & Martin Barraud, Chaire Idis, Esad de Reims (FR) 2016

St.DAMIANO - uebele visuelle kommunikation (DE)

St.DAMIANO1-Uebele

SMART HEART - Leah Heiss, Keely Macarow & Paul Beckett (AU) 2015

SLOPE INTERCEPT - Sarah Hendren

SLOPE INTERCEPT - Sara Hendren

SENIOR MOBILE- Larger Lacoste

SCHAISE prototype- Stéphanie Marin (FR) 2015

REAGIRO-Togni

PROTHESE - Thomas Vancraeynest - Deepwater design (BE) 2014

Polly - Francesca Lanzavecchia (IT) 2008

Perinax - Elodie Brisset for LHC innovation (FR) 2018

OMHU-nooregaard-zadeh

OH-HEARINGAID-Cuhna

NO COUNTRY FOR AN OLD MAN_TOGETHER CANES_lanzavecchia+wai_-1

Assunta, No Country for Old men - Lanzavecchia + Sai (IT/SG) 2012

Meyko - Sandrine Bender, HelloMeyko (FR) 2016

Projet Memorama: Crée par Isabelle Daeron et Nawal Bakouri - Modules de sensibilisation et de compréhension de la maladie d'Alzheimer, présenté par France Alzheimer - 16 Décembre 2015 - Chamarande

Hospital Hacks - Molly Bonnell (USA) 2017

Hospital Hacks - Molly Bonnell (USA) 2017

Facett - Leah Heiss & Bamey Saunders hears (AU) 2018

FACETT Leah Heiss BlameySaunders1

DZNE-Uebele

Doll - Quentin de Coster (BE) 2013

DODOW - Pierre Luc Deniel, Gui Perrier (FR) 2013

Curve - Nelson Noll (UK) 2017

CEFALY Technologies, IOL Strategic Design (BE) 2018

Anatomical Leg - Sophie de Oliveira Barrata, Dani Clode & Jason Taylor photo ©Omkaar Kotedia

DESIGN FOR [EVERY]ONE 

« L’avènement des ordinateurs connectés et de la fabrication numérique permet aux personnes qui ne font pas partie des catégories conventionnelles de notre société de créer ou d’adapter leurs propres outils. Le plus souvent, ces objets customisés peuvent même rivaliser avec les standards de qualité de la production en série provenant de grandes industries. Dans le contexte du design consacré aux problèmes d’invalidité, cette démarche propose une alternative complémentaire au design universel (ou design pour tous). Aujourd’hui, il existe encore trop de personnes handicapées dont les dispositifs d’aide n’ont pas encore pu être créés, à cause de besoins ou de défis trop spécifiques. Une nouvelle génération de makers et de professionnels des soins de santé saisit cette opportunité en créant des adaptations uniques d’objets, directement dans les maisons, dans les ateliers protégés ou dans les centres de rééducation. Bien que les politiques futures en matière de santé encouragent les personnes à prendre soin d’elles mêmes en s’entraidant, les mécanismes de ces services partagés et le rôle important confié aux designers sont encore trop méconnus. » (Lieven De Couvreur)

 

Cette exposition permet d’amorcer une discussion sur les méthodologies de hacking de produits dans le cadre des soins aux personnes en difficulté et de les comparer avec les principes du design dit universel. Au cours des huit dernières années, 110 études de cas de design participatif ont été développées à partir des activités spécifiques à chacune des personnes impliquées. Le groupe de recherche D4E1 du Hogeschool West-Vlaanderen, coordonné par Lieven De Couvreur, présente ici une sélection inédite.

 

Go to top

EXPOSITIONS /

« L’avènement des ordinateurs connectés et de la fabrication numérique permet aux personnes qui ne font pas partie des catégories conventionnelles de notre société de créer ou d’adapter leurs propres outils. Le plus souvent, ces objets customisés peuvent même rivaliser avec les standards de qualité de la production en série provenant de grandes industries. Dans le contexte du design consacré aux problèmes d’invalidité, cette démarche propose une alternative complémentaire au design universel (ou design pour tous). Aujourd’hui, il existe encore trop de personnes handicapées dont les dispositifs d’aide n’ont pas encore pu être créés, à cause de besoins ou de défis trop spécifiques. Une nouvelle génération de makers et de professionnels des soins de santé saisit cette opportunité en créant des adaptations uniques d’objets, directement dans les maisons, dans les ateliers protégés ou dans les centres de rééducation. Bien que les politiques futures en matière de santé encouragent les personnes à prendre soin d’elles mêmes en s’entraidant, les mécanismes de ces services partagés et le rôle important confié aux designers sont encore trop méconnus. » (Lieven De Couvreur)

Cette exposition permet d’amorcer une discussion sur les méthodologies de hacking de produits dans le cadre des soins aux personnes en difficulté et de les comparer avec les principes du design dit universel. Au cours des huit dernières années, 110 études de cas de design participatif ont été développées à partir des activités spécifiques à chacune des personnes impliquées. Le groupe de recherche D4E1 du Hogeschool West-Vlaanderen, coordonné par Lieven De Couvreur, présente ici une sélection inédite.

Le commissaire :
Lieven De Couvreur (Gand, Belgique) est le fondateur de Design for [every]one, un projet de recherche et d’éducation basé en Belgique à Howest Kortrijk – Industrial Design Center – Industrial Product Design. Ce projet vise à combiner ce qu’on appelle open design avec la technologie d’assistance grâce à la co-conception. La co-construction est appliquée en tant que processus de personnalisation incrémentielle impliquant simultanément les membres de l’équipe de design, les patients et les ergothérapeutes. L’utilisation de techniques de hacking de produits et d’autorégulation permet de co-créer des produits qui s’adaptent aux talents et aux défis émergents des utilisateurs handicapés dans leur unicité et de leur entourage.

Lieven De Couvreur est accompagné dans ce commissariat par Katrien De Schepper, chargée de projet pour D4E1-LAB.

 

Liste des participants :
Les objets sont issus d’une série de workshops qui se déroulent de mars à juin 2018 à Howest Courtrai et à ESA Saint-Luc Liège avec les professeurs et les étudiants de design industriel des deux écoles. Un autre type de workshop est organisé à l’Institut d’enseignement spécialisé Etienne Meylaers à Liège. Cet atelier d’art-thérapie est l’occasion de créer un objet ou un éventail d’outils qui tentent de palier les déficiences cognitives des élèves fréquentant l’Institut.
Ecoles partenaires :
Howest Courtrai – Centre de design industriel ; ESA Saint-Luc Liège – design industriel ; Institut Etienne Meylaers, Enseignement spécialisé primaire et secondaire de la Communauté française (BE).
Organisation partenaire :
Designregio Kortrijk, Courtrai (BE)
Sponsor :
Solidaris (BE)

Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

Design for (Every)One - photo Marc Wendelski

D4E1 - Lieven De Couvreur - photo (c) Michel Krakowski

Sebastian’s ice-cream aid Co-design : D4E1 & Sabastian

Jan’s flute aid Cp-design : D4E1 & Jan

Lieven De Couvreur

PRECARIOUS ARCHITECTURE & DESIGN

Precarious Architecture & Design – photo Marc Wendelski

« De nos jours, les disciplines de l’architecture et du design prennent progressivement acte du devenir incertain du monde, de la fragilité des équilibres globaux et locaux, des conséquences humaines des ruptures présentes et à venir de ces équilibres (conflits, migrations, pauvreté, exclusion…). L’architecture et le design, pratiques mutilantes autant que mutilées, participent de cette fragilisation autant qu’ils la subissent. Loin d’une posture de dénonciation ou d’esthétisation, l’exposition pose la question du potentiel fertile, du pouvoir éclairant de cette fragilité.

 

A travers le travail d’auteurs engagés (architectes, designers, chercheurs…), elle tente de faire écho aux nouvelles pratiques et aux nouveaux modes d’action qui, dans leur discipline propre, sortent du cadre et se placent dans un inconfort potentiellement nécessaire à leur propre renouvellement. Se laissent ainsi entrevoir des volontés de faire sens, de faire culture, dans l’action, par une triple réappropriation : celle de la matière, celle du temps et celle du lien.

 

L’exposition mêle différents artefacts issus de différents champs de pratiques, où architecture et design se mêlent et parfois se confondent. Nous avons fait le choix de proposer des approches plutôt que d’exposer des produits. De ce fait, la traduction du processus dans l’exposition est aussi importante que la mise en scène du résultat.

 

L’exposition accueille également des productions spécifiques issues de workshops qui se dérouleront pendant l’année académique 2017-2018 au sein de la Faculté d’architecture de l’Université de Liège et au Centre d’Expression et de Créativité de la Province. »

(Jean-Philippe Possoz)

EXPOSITIONS /

Le commissaire : Jean-Philippe Possoz (Liège, Belgique) est un architecte formé à l’ISA St-Luc de Bruxelles. En 1997 il co-fonde avec 3 compagnons de route le bureau ARJM tout en menant un stage au sein de l’atelier de P. Hebbelinck et A. Richard. Il s’exile ensuite en Islande pour une période de 2 ans. Titulaire en 2002 d’un DEA en architecture et développement durable (EPFLEAT- UCL), il poursuit depuis lors sa pratique à Liège en renouant sa collaboration avec l’architecte Alain Richard au sein de la sprl aa-ar. En 2007, il intègre à mi-temps la faculté d’architecture de l’ULiège comme enseignant du Projet. Il est actuellement en charge d’un atelier « Design-build » basé sur l’économie de moyen et la posture sociétale de l’architecte.
Il est accompagné dans ce commissariat par Nicolas Bomal, photographe, artiste et documentariste liégeois.

 

Liste des participants :

ACTES & CITÉS – Cyrille Hanappe (FR)
ALIVE architecture – Petra Pfermenges (BE)
Atelier 16 – Lionel Motch (BE)
Atelier 4/5 – Florent Grosjean & Jean-François Glorieux (BE)
Atelier studio 1/1 Empreinte sociétale (BE)
Atelier Timur Ersen – Timur Ersen & Pauline Semon (FR)
Emanuel Bayon (FR)
Claude Cattelain (BE)
CodesignLab – Paolo Cascone (IT)
HKU – Olivier Ottevaere & John Lin (CN)
Clément Mazurier (FR)
Hélène Subrémon (FR)
TYIN tegnestue Architects – Yashar Hanstad & Andreas Gjertsen (NO)
Henk Wildschut (NL).

Ecole partenaire : ULiège – Faculté d’Architecture (BE)

Organisations partenaires : CEC Province de Liège

Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

ULiège Architecture, workshop de Paolo Cascone / ULiège Architecture, workshop of Paolo Cascone - © photo : Nicolas Bomal

The Pinch HKU - Olivier Ottevaere & John Lin, architectes

The Pinch HKU - Olivier Ottevaere & John Lin, architectes

Infrared ALIVE architecture / Petra Pfermenges

East facade_TE_La Apoteka_Permaculture workshop and guest house_©Maxime Chesney

THE MINER’S HOUSE 

ARCHITECTURE OF MIGRATIONS

The Miner’s House – photo (c) Marc Wendelski

 

A noter également, la participation de Paolo Cascone, invité par Giovanna Massoni et Jean-Philippe Possoz. L’architecte italien, de renommée internationale, produira pour l’exposition Precarious Architecture & Design une installation créée avec une démarche collaborative impliquant la communauté locale, grâce à une série de workshops. Ces laboratoires, organisés par l’ULiège Architecture et par le CEC de la Province de Liège, se déroulent entre mars et août 2018, avec la participation des étudiants en architecture, en design et d’artisans locaux.

EXPOSITIONS /

Lors de ces workshops, Paolo Cascone montrera comment utiliser les matériaux composites et la céramique en tant que pratique performante dans le domaine du design et de l’architecture.  Le projet fait partie d’une recherche que l’architecte italien conduit depuis 10 ans sur la relation entre matériaux naturels, ressources locales et nouveaux processus de fabrication numérique.
Plusieurs mélanges de terre seront expérimentés pour fabriquer des composants structurels. Ceux-ci sont alors assemblés pour la réalisation d’une installation spatiale présentée dans l’exposition.  Cette recherche permet de raconter autrement la problématique des flux migratoires générés par l’Industrie minière, tout en projetant dans le futur le débat sur les conséquences du processus de désindustrialisation de ces régions.

Paolo Cascone (Naples, Italie), formé à l’AA School de Londres, est architecte, enseignant et chercheur. Son travail explore une nouvelle approche interdisciplinaire pour une architecture écologique, développant un nouveau paradigme entre nature et artifice, théorie et tekné, technologies traditionnelles et culture numérique.

En 2007, il fonde à Paris le CODESIGNLAB (www.codesignlab.org) dont les projets sont fréquemment publiés dans les revues internationales d’architecture et exposés dans plusieurs musées européens de design.  Actuellement Paolo Cascone dirige le projet de l’African Fabbers School (AFS ) : la première école d’écologie urbaine, d’auto construction et de fabrication numérique en Afrique.

CEC – Centre d’Expression et de
Créativité – Province de Liège

rue des Croisiers, 15
4000 Liege
www.provincedeliege.be
Encadrement : Paolo Cascone (IT)
Dates : du 1 au 10 août & du 22 au 31 août 2018 de 10h à 18h

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

Precarious Architecture & Design - photo Marc Wendelski

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

The Miner's House - photo (c) Marc Wendelski

Mine de Blegny en province de Liège / Mine of Blegny © photo : Nicolas Bomal

Exemples de céramique performative / Examples of performative ceramics Paolo Cascone / CODESIGN LAB - © photo : CodesignLab

ULiège Architecture, workshop de Paolo Cascone / ULiège Architecture, workshop of Paolo Cascone - © photo : Nicolas Bomal

Paolo Cascone

CONFESSIONS PAR FABRICA

Fabrica – Confessions – photo Marc Wendelski

Musée de La Boverie

Parc de la Boverie

4020 LIÈGE

Du mardi au dimanche de 10h à 18h Billet combiné avec le Musée de la Vie wallonne Plein tarif : 10 €
Tarif réduit : 5 € / Gratuité +32 4 238 55 01

www.laboverie.com

www.paradigmexhibition.com

 

EXPOSITION INVITÉE

 

Commissaire : Oliviero Toscani pour FABRICA (IT)

Graphisme & scénographie : Fabrica (IT)

www.fabrica.it

 

Liège accueille en exclusivité une exposition majeure co-produite par RECIPROCITY. L’invité d’honneur de cette édition est le centre de recherche international FABRICA. Oliviero Toscani, co-fondateur et directeur créatif du centre et photographe de renom, en collaboration avec les jeunes talents internationaux, présente CONFESSIONS. Les designers, architectes, graphistes, photographes et videomakers de Fabrica ont créé un “autoportrait” d’eux-mêmes – au départ d’un acte introspectif et de leur fragilité – qui exprime leur talent créatif par le biais de différents medias.

 

Vous êtes-vous déjà regardé dans le miroir ? Que pensez-vous vraiment de vous-mêmes ? Avez-vous déjà questionné votre talent, vos opportunités, vos faiblesses ? Qu’aimeriez-vous savoir de vous, que vous n’avez jamais eu le courage de vous demander ?

EXPOSITIONS / EXPOSITION INVITEE : CONFESSIONS

Dans un dialogue ouvert avec le monde et avec soi-même, les « confessions » sont des autoportraits des jeunes talents qui travaillent sur le projet FABRICA : des performances en style libre qui peuvent prendre la forme d’objets, d’images, de vidéos, ou toute autre expression qui raconte la vision authentique et unique de chacun.

FABRICA est un centre de recherche fondé en 1994, imaginé par Luciano Benetton et Oliviero Toscani. Situé à Trévise, en Italie, le centre est financé par le groupe Benetton. Aujourd’hui plus que jamais, Fabrica représente un engagement interdisciplinaire, où communiquent des secteurs d’une importance vitale ; sciences sociales et environnementales, alimentation, cinéma, art, poésie, journalisme, design, religion, musique, politique, économie, neurosciences, psychologie et écriture, en témoignant des changements et tendances de la société.

 

Equipe Fabrica :
Carl Rethmann
Marcin Liminowicz
Salik Ansari
Gianni Baha
Daniele Tonon 
Sebastian Anastasiei 
Christian Coppe 
Mattia Mura 
Alessandro Favaron 
Davide Arban
Federica Belli
Riccardo Fontanel 
Giovanni Bottan 
William Grotto 
Ivanka Yakovyna 
Pablo Nicolas
Martina Perissinotto


Direction : 
Oliviero Toscani
Michel Mallard
Andrea Maragno
Marco Rubiola

Production : 
Monica Lanaro
Dee Group​

Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

Fabrica - Confessions - photo Marc Wendelski

Stair from the Exhibition Space - Design by Tadao Ando - Photo : Francesco Radino

Garden and Front of the Ancient Villa Pastega 1 - Design by Tadao Ando - Photo : Francesco Radino

LES NOUVEAUX OBJETS (PÉDAGOGIQUES)

Les Nouveaux Objets (Pédagogiques) – Musée de la Vie wallonne – (c) Marc Wendelski

MUSÉE DE LA VIE WALLONNE / ESPACE SAINT-ANTOINE

Cour des Mineurs
4000 Liège
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Billet combiné avec La Boverie Plein tarif : 10 €
Tarif réduit : 5 € / Gratuité
+32 4 279 20 31

www.viewallonne.be

 

APPEL À PROJETS INTERNATIONAL & EXPOSITION

Concept : Giovanna Massoni (BE)

Coordination : Birgit Stulens (BE)

Commissaire & présidente du jury : Anna Bernagozzi (FR)

Scénographie : Lorigami Architecture (BE)

Une exposition qui met en lumière le rôle des écoles de design et leurs jeunes talents 

 

RECIPROCITY 2018 choisit de se focaliser sur l’enseignement du design dans les écoles européennes pour dresser une cartographie des orientations académiques récentes et tracer le portrait du design européen émergent.

EXPOSITIONS / LES PROJETS

Le rôle culturel des écoles européennes dans les orientations du design et de son impact social et économique est crucial. L’enseignement du design dépasse les limites entre disciplines. Il s’ouvre à des visions multiples et à une approche critique du réel qui lui confère un rôle pédagogique actif, unique dans le domaine de l’apprentissage.
En étant des terrains d’exercices et de mises en pratique, les écoles amènent à créer différents artefacts et prototypes, qu’ils soient issus et/ou destinés à une mise en situation réelle. Elles en acquièrent un rôle de laboratoire des possibles, d’expérimentation et de recherche, accessible et ouvert à tous.
Les objets exposés sont le fruit d’une sélection réalisée par un jury international, à la suite d’un appel adressé aux enseignants qui ont eux-mêmes proposé des projets d’étudiants
Les projets présentés sont ainsi l’expression d’un parcours pédagogique partagé entre enseignant et étudiant, d’un dialogue parfois conflictuel entre norme et liberté. Ils sont la concrétisation d’un processus théorique et expérimental. Ils tissent un lien entre l’école et l’ensemble de la société. Ils entament un dialogue avec le public et les usagers en élargissant le propos aux tendances actuelles et futures, tenant compte de différentes méthodologies et enjeux.
L’exposition les présentera autour de quelques grands groupes thématiques et quatre prix seront attribués par un comité de sélection : prix international, Euregio Meuse-Rhin, Fédération Wallonie- Bruxelles, Enseignement supérieur (Fédération Wallonie-Bruxelles).
La cérémonie de remise des prix aura lieu le 4 octobre 2018, lors de la visite de presse.

 

 

Les écoles séléctionées :
Belgique :
Arba-Esa, Bruxelles
Arts2, Mons
ENSAV La Cambre, Bruxelles
ERG, Bruxelles
ESA Saint-Luc, Bruxelles
ESA Saint-Luc, Liège
ESA Saint-Luc, Tournai
HEPL, Seraing
KASK, Gent
LUCA Campus C-Mine, Genk
LUCA Campus, Gent
PXL-MAD, Hasselt
The School, Hasselt
UGent
UHasselt
VOMO Thomas More University College, Mechelen
Allemagne :
Gut Rosenberg, Aix-la-Chapelle
France :
ENSA, Nancy
ENSAD, Paris
ENSADLAB, Paris
ESAD, Reims
ESAD, Saint-Etienne
IN SITU LAB, Strasbourg
Université de Nîmes
EIRE – Irlande :
NCAD School of Design, Dublin
Italie :
Abadir Academy, Catania
Politecnico di Milano
Pays-Bas :
Design Academy, Eindhoven
Maastricht Academy of Fine Arts and Design
Suède :
Lund University of Industrial Design

Les Nouveaux Objets (Pédagogiques) - Musée de la Vie wallonne - (c) Marc Wendelski

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DSC7057_LR

REMISEDESPRIX_AWARDS_LES_NOUVEAUX_OBJETS_PHOTO_MICHEL_KRAKOWSKI_5335_NL

PRIX FEDERATION WALLONIE-BRUXELLES CULTURE : Géométrie variable ARBA-ESA Bruxelles / Anne Sophie Muller © photo Christophe Bustin

PRIX FEDERATION WALLONIE-BRUXELLES EDUCATION SUPERIEURE : UNIS SON - Jacques Ernotte - ESA St. Luc Liège - design industriel

PRIX EUREGIO : NOMADLAB - Emma Ribbens - LUCA C-MINE GENK

PRIX INTERNATIONAL : CR(E)ATE - Alessandra Saporita, ABADIR Academy (IT)

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0619_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0589_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0616_LR

Marc_Wendelski_Les_Nouveaux_Objets_DQH0553_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0615_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0608_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonnei_Les_Nouveaux_Objets_DQH0590_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0592_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0596_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0548_LR

Marc_Wendelski_Les_Nouveaux_Objets_DQH0549_LR

ARBA_ESA_Building_Shapes_I_Anaelle_Renault_photo_Christophe_Bustin

ARTS2_Kekele_Cuire_Elsa_Lubwa_photo_Jerome_Spriet

Ensav_La_Cambre_Maquette_Pilier_no8_Annabel_Boissonneault

La_Cambre_Int_Arch_Service_noix_confite_II_Sabine_Boghossian

La_Cambre_Atelier_Beyond_Seeing_Experimentation_17

La_Cambre_FUTAI_I_Ophelie_Gerard

La_Cambre_INTI_I__SAM BARA

La_Cambre_COMBINO_IV_ADRIEN_EINSENLHOR

Ensav_La_Cambre_Triaxes_Napi_01

La_Cambre_Triaxes_Nomadic_01

La_Cambre_Triaxes_Logiko_01

La_Cambre_Ku_do_azo_mise_en_situation_Estelle_Chatelin_photo_Camille_Shlang

La_Cambre_Oh_les_couleurs_d_Afrique_au_sol_Estelle_Chatelin

ERG_La_Perruque_01_Olivier_Bertrand

ERG_Catalogue_Untitledevent_org_Theo_Boissonade

ERG_Catalogue_Untitledevent_org_Theo_Boissonade

SEE SAW ESA Saint-Luc Liège / Tinatin Beridze © photo : Babara Brixhe

St_Luc_Arch_Int_SAO_02_Maud_Quaas_Photo_Kevin_Servais

St_Luc_Liege_CVG_Combox_Eleonore_Pasquasy_1

St_Luc_Liege_CVG_La_Route_Thibault_Neuzy_1

St_Luc_Liege_CVG_No_stress_project_Morgane_Battel_1

St_Luc_Design_Ind_project-IC_3_Julien_Colson

St_Luc_Design_Ind_TAPLUDBRA_2_Alexandre_Weymiens

St_Luc_Tournai_Miroir_1_Thomas_Boidin

St_Luc_Tournai_Manege_a_ampoules_Paul_Burnier-Framboret

St_Luc_tournai_Coeur_1_Manon_Vigin_photo_Esa_St_Luc_Tournai

HEPL_Mariam_Faso_Home_Stephanie_Cloutier_photo_Marc_Gauthier

HEPL_Alita_Bionics_Engineering_catalogue_overview_Davy_Chhun

KASK_Gent_Scratch_2_Anthony_Leenders_photo_Pascal_Leenders

KASK_GENT_TONK_Nicolas_Erauw

Luca_C_Mine_App.Oe_Presentatiebeeld_Beatrijs_Van_Hoof

Luca_C_Mine_Project_Equal_3_Pieter_De_vocht

Luca_Gent_Here_not_here_Vespa_charlotte_stuby_photo_Carina_Diepens

PXL_MAD_Eat_Sleep_Repeat_ElienaLebeau

PXL_MAD_Woordend_Beeld_vs_Beeldend_Woord_JedidjaSamyn

The_School_Manifesto_table_blackboard_concept

UGENT_ReBulb_-3_photo_Mathieu_Baesen

UGent_An_important_lesson_1_Jolan_Soens

UHASSELT__Aqualibrium_axonometry_Sander_Lambrix

UHASSELT_INTIMACITY_Carmen_Martens

UHASSELT_The_Saltscape_impression_exterieur_Jakob_Ghijsebrechts

Vomo_Vagary_Anton_Proost_photo_Isabel_Rottiers_02

GUT_ROSENBERG_Fine_Chair_Fabien_Lienin

GUT_ROSENBERG_REMy_Jan_Malinka_photo_Silvan_Bach_DSCF2300

ENSAD_Nancy_Habit_de_repas_Manon_Pouillot

ENSAD_Nancy_La_tente_Elise_Sanner

ENSAD_Nancy_Le_tamiseur_Maude_Bayle_et_Noemie_Saidani

ENSAD_Paris_Ecofab_Fleur_Moreau_2780

ENSAD_Paris_Pack_on_8_Caroline_Chapro

ENSAD_Paris_La_figure_de_l_autre_carte_Gargoulette_Dach&Zephir

ENSADLAB_Paris_JOURNAL_DES_JUNGLES_N2_AFROUZ-RAZAVI_20180307_0094

Esad_Reims_CRACK_photo_ESAD_Reims

MESH - Eugénie de Bergeyck, Alya Ennouri, Pauline Santoni et Iris Soleil - (c) Esad REIMS

ESAD_Reims_PETIT_PAYS_photo_ESAD_Reims

ESAD_Saint_Etienne_Ecritures_Lumineuses_Intervalles_©SBinoux

ESAD_Saint_Etienne_Parametric_sextoys_Chloe_Pelletier_photo_SBinoux04

IN_SITU_LAB_Rendez_vous_en_glycemie_photo_Marion_Cherot

IN_SITU_LAB_Du_corps_a_l_ouvrage_photo_Marion_Cherot

IN_SITU_LAB_Place_aux_Femmes_Morgane_Marin_photo_Marion_Cherot

UNIMES_La_Rando_du_livre_1_2_la_culture_hors_les_murs_photo_Yves_Voglaire

UNIMES_CLES_AFFICHE_3

NCAD (IR)_Jackie_ColmCorcoran

ABADIR_Caption_3_IMPRINTING_Carla_Garipoli_photo_Roberta_Nanfitò

ABADIR_Caption_2_VIBRAZIONI_Emauele_Torrisi

Seities-3. Example of one of the possible interaction between the physical book and the mobile application. Credits : F. Bruschi, S. Castagna, S. Cavicchini, A. Fusco, B. Verrotti di Pianella, G. Zannoni.

BelowBaucis-1b. The instagram profile of below_baucis, as screened on the smartphone display. © A. Bufano, L. Fiume, C. Galimberti, A. Majoli, M. Scotti; Photo credits: J. Castillo.

Reframe – Jian Da Huan Copyright Design Academy Eindhoven Photo : Ronald Smits

DAE_Human_and_Machine_Ana_Lisa_Alperovich-O_Brien_photo_Nicole-Marnati

DAE_Blood_Related_Basse_Stittgen_photo_Nicole_Marnati

DAE_Current-Home_Julian_Jaramillo_photo_Ronald-Smits

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonnei_Les_Nouveaux_Objets_DSC7059_LR

LUND_EMOME_Rae_Bei-Han_Kuo_01

LUND_Humanium_Lantern_Erik_Arnell_1

MAFAD_Richard-De_boer_A_Place_for_Rest_DSCF8798_LRES

Marc_Wendelski_Les_Nouveaux_Objets_DQH0551_LR

Marc_Wendelski_Les_Nouveaux_Objets_DQH0581_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0606_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0607_LR

Marc_Wendelski_Musee_Vie_Wallonne_Les_Nouveaux_Objets_DQH0609_LR

EXPOSITIONS / AWARDS

Les Nouveaux Objets (Pédagogiques)

Quelle est la préoccupation la plus cruciale à laquelle les écoles de design devront faire face dans les années à venir ? Celle-ci n’est pas d’aujourd’hui. Walter Gropius n’écrit-il pas le programme de la Staatliche Bauhaus à Weimar en 1919 ? Et déjà, les compétences et les croisements pluridisciplinaires étaient fondamentaux. Les écoles de design sont et resteront des laboratoires du possible. Etudiants et professeurs doivent être ouverts au dialogue et à la discussion dans un parcours éducatif expérimental.
Les nouveaux objets (pédagogiques) sont le résultat d’un appel à candidatures international, illustrant le rôle culturel des écoles européennes dans l’éducation des futurs designers. Les 77 projets sélectionnés proviennent en grande partie d’étudiants inscrits à des programmes de master. Ces projets sont conceptualisés et présentés en six groupes : Transmettre,
Produire, Apprendre, Partager, Mieux vivre ensemble et Contempler. Les

objets, les services et les systèmes permettront aux gens de se confronter différemment aux situations, d’imaginer des solutions auxquelles ils n’avaient pas pensé jusqu’alors, de changer et de trouver de nouvelles façons de faire – l’essence de l’éducation au design de demain.

Quatre prix ont été attribués aux étudiants par un jury international :
Anna Bernagozzi, Présidente du jury, journaliste free-lance, consultante, professeur(FR)
Andreas Beitin, directeur Ludwig Forum Aachen(DE)
Evelien Bracke, commissaire Design Museum Gent(BE)
Virginio Briatore, philosophe
journaliste free-lance(IT)
Laure Capitani, WBDM – Wallonie-Bruxelles Design Mode(BE)
Cyrielle Doutrewe, Wallonie Design(BE)
Josyane Franc, Cité du Design & Biennale internationale de Design, Saint-Etienne, Villes créatives Unesco, Cumulus(FR)

Tiago Krusse, Design Magazine(PT)
Jean-Michel Leclercq, journaliste, Gael Maison(BE)
Isabelle Neuray, Province de Liège – Culture(BE)
Inge Vranken, Flanders DC for Design(BE)

Prix
Fédération Wallonie-Bruxelles – Culture :
Géométrie Variable – Anne-Sophie Muller – Arba-Esa Bruxelles
“Le jury salue la qualité de la recherche, la richesse et la flexibilité de la collection qui se veut un exemple en terme de valeurs pour l’industrie du textile de demain.”
Fédération Wallonie-Bruxelles – Enseignement supérieur :
Unis Son – Jacques Ernotte – ESA Saint-Luc Liège
“Le jury a attribué ce prix en raison de l’importance que ce type de dispositifs aura dans la création de nouvelles approches pédagogiques aptes à favoriser la volonté d’apprentissage des enfants par la créativité et la sociabilité et dès leur plus jeune âge.”

Euregio Meuse-Rhin :
Nomadlab – Emma Ribbens – LUCA Campus C-Mine Genk
“Le Jury a primé ce projet pour son caractère universel, sa capacité à développer l’apprentissage des enfants et son adaptabilité à des contextes très variés.”
International :
Cre(a)te – Alessandra Saporita – ABADIR Academy, Catania
“Le jury a voulu souligner la capacité du projet à générer de l’inclusion sociale par le design et à créer des opportunités d’emploi capables de valoriser le talent et le savoir-faire des – migrants.”

Dans l’appel à projets lancé en 2017 aux écoles européennes, nous avons demandé aux enseignants de proposer des travaux d’étudiants qui représentaient au plus juste la vision pédagogique de leur école et de leur cours. Les textes qui suivent sont des extraits des motivations rédigées par les enseignants et par leurs étudiants.

REMISEDESPRIX_AWARDS_LES_NOUVEAUX_OBJETS_PHOTO_MICHEL_KRAKOWSKI_5335_NL

Les Nouveaux Objets (Pédagogiques) - Musée de la Vie wallonne - (c) Marc Wendelski

PRIX FEDERATION WALLONIE-BRUXELLES CULTURE : Géométrie variable ARBA-ESA Bruxelles / Anne Sophie Muller © photo Christophe Bustin

PRIX FEDERATION WALLONIE-BRUXELLES EDUCATION SUPERIEURE : UNIS SON - Jacques Ernotte - ESA St. Luc Liège - design industriel

PRIX EUREGIO : NOMADLAB - Emma Ribbens - LUCA C-MINE GENK

PRIX INTERNATIONAL : CR(E)ATE - Alessandra Saporita, ABADIR Academy (IT)

DRAPEAUX

INSTALLATION DANS LE CLOÎTRE DU MUSÉE DE LA VIE WALLONNE

Cour des Mineurs
4000 Liège
Du mardi au dimanche
de 10h à 18h

Libre accès durant les heures d’ouverture

+32 4 279 20 31

www.viewallonne.be

 

Un projet de : Fig. (BE)

www.figliege.be

 

Lors des éditions 2016 et 2017 du Fig., le Festival international de Graphisme à Liège, un ensemble de designers a été appelé à questionner le drapeau en tant que support de communication d’un symbole, d’un message, d’une image d’appartenance, d’une localisation territoriale… Les résultats de cette démarche témoignent de la multiplicité des interprétations possibles.

EXPOSITIONS /

Lors des éditions 2016 et 2017 du Fig., le Festival international de Graphisme à Liège, un ensemble de designers a été appelé à questionner le drapeau en tant que support de communication d’un symbole, d’un message, d’une image d’appartenance, d’une localisation territoriale… Les résultats de cette démarche témoignent de la multiplicité des interprétations possibles.

Designers invités :

Amina Saâdi (BE)
Artisan Graphique (BE)
Benoît Bodhuin (FR)
Geoffrey Brusatto (BE)
Château Fort Fort (FR)
D.A.C. (BE)

Erberby (BE)

Feed (BE)
Landrivon Félicité (FR)
Flag (CH)
Formes Vives (FR)
François Godin (BE)
gr20 (FR)
Ines Cox (BE)
Jan & Randoald (BE)
JULIE GELON (BE)
Kidnap Your Designer (BE)
LA VILLA HERMOSA (BE)
Loraine Furter (BE)
NicolasPasquereau (FR)
NNstudio SNC (BE)
Or Type (IS)
PLMD – pleaseletmedesign (BE)
Eckert Samuel (FR)
Sarah Boris (UK)
Signes du quotidien (BE)
Stéréo Buro (FR)
Structure Bâtons (FR)
Studio Debie (BE)
StudioSpass (NL)
SUPERO (CH)
Surface Studio (FR)
Synthèse (BE)
Tom Henni (FR)
Velvetyne Type Foundry (FR)
Vincent Mathy (BE)
Warriors Studio(UK)

 

 

 

 

 

 

 

Drapeaux / Flags - Fig. - Musée de la Vie wallonne - photo (c) Michel Krakowski

Drapeaux / Flags - Fig. - Musée de la Vie wallonne - photo (c) Michel Krakowski

Drapeaux / Flags - Fig. - Musée de la Vie wallonne - photo (c) Michel Krakowski

Drapeaux / Flags - Fig. - Musée de la Vie wallonne - photo (c) Michel Krakowski

Drapeaux / Flags - Fig. - Musée de la Vie wallonne - photo (c) Michel Krakowski

Drapeaux / Flags - Fig. - Musée de la Vie wallonne - photo (c) Michel Krakowski

Fig. 2018 - Les drapeaux aux Brasseurs / The flags at Les Brasseurs © photo : J. Joncheray

RÉALITÉS DE DESIGNERS LIÉGEOIS

 

 

DESIGN STATION

rue Paradis, 78

4000 Liège

lundi – vendredi : 9h – 17h

samedi & dimanche : 12h – 18h

Entrée libre
+32 4 229 27 50
www.design-station.be

Commissaire : Wallonie Design

www.walloniedesign.be

 

L’exposition montre différentes facettes du design et donne à voir l’envers du décor. Un design bien conçu peut sembler si évident qu’il en donne une impression de facilité, or parvenir à un résultat de qualité demande aux designers de la créativité, des recherches, des connaissances techniques, des savoir-faire, un grand sens de l’observation, mais aussi la capacité de dépasser les contraintes qui se présentent. La fragilité fait partie de ces contraintes, que ce soit dans les matières à travailler, dans la précarité du statut, dans la gestion du temps, dans la complexité des relations avec les clients ou les intermédiaires, dans la difficulté de faire reconnaitre son travail, entre autres.

EXPOSITIONS / MORE

DESIGN STATION
rue Paradis, 78
4000 Liège
lundi – vendredi : 9h – 17h
samedi & dimanche : 12h – 18h
Entrée libre
+32 4 229 27 50
www.design-station.be

L’exposition montre différentes facettes du design et donne à voir l’envers du décor. Un design bien conçu peut sembler si évident qu’il en donne une impression de facilité, or parvenir à un résultat de qualité demande aux designers de la créativité, des recherches, des connaissances techniques, des savoir-faire, un grand sens de l’observation, mais aussi la capacité de dépasser les contraintes qui se présentent. La fragilité fait partie de ces contraintes, que ce soit dans les matières à travailler, dans la précarité du statut, dans la gestion du temps, dans la complexité des relations avec les clients ou les intermédiaires, dans la difficulté de faire reconnaitre son travail, entre autres. En passant en revue différents aspects du travail de huit designers liégeois, l’exposition abordera ces thèmes et d’autres encore. On pourra y voir des objets, des produits, des travaux finis, mais aussi des réflexions en cours, des esquisses, des ébauches, des processus et des cheminements qui sont ceux que les designers mettent en place pour dépasser les fragilités et développer des forces.

 

Designers participants :
Olivier Debie
Lionel Delatte
DesignWithGenius
Jimmy De Angelis
Romy Di Donato
NNstudio
Frédéric Richard
Lucie Vanroy

 

Scénographie:

Adrien Mans
LV Créations
DesignWithGenius

Vernissage : le 16 octobre à 18h30, inscription

Entrée gratuite

 

Avec le soutien de : la Fédération Wallonie Bruxelles, la Province de Liège Culture, la SPI, les Fonds Européens et la Wallonie.

Wallonie Design est l’organisme qui valorise, à l’échelle régionale, le design comme moteur de développement durable et économique. Son objectif est d’accroître l’utilisation du design et de ses méthodes au sein des entreprises wallonnes et de promouvoir le design dans ses différentes facettes.


Job’in Design
organisera à la Design Station un moment de rencontre/débat avec les huit designers participants autour du thème de la fragilité. Chacun expliquera, au travers de son expérience, comment la fragilité peut devenir un levier à la créativité.

 

Face A - Face B - photo Marc Wendelski

Face A - Face B - photo Marc Wendelski

Face A - Face B - photo Marc Wendelski

Face A - Face B - photo Marc Wendelski

Face A - Face B - photo Marc Wendelski

Face A - Face B - photo Marc Wendelski

Face A - Face B - photo Marc Wendelski

LAMPE AT27 - Jimmy De Angelis - ©Photo : Christophe Bustin

FOISONNEMENT DANS LES GALERIES URBAINES ET LES CENTRES D’ART

RECIPROCITY s’ouvre à la vie culturelle de la ville de Liège et de sa province, en invitant une sélection de galeries et de centres d’art à s’associer à la thématique

de FRAGILITAS.

Designers ou artistes ont créé un projet exclusif pour chaque site, inspiré par la fragilité et la précarité.

EXPOSITIONS / GALERIE LES DRAPIERS

GALERIE LES DRAPIERS
rue Hors Château, 68
4000 Liège
www.lesdrapiers.be

Entrée libre
+32 4 222 37 53
jeudi – samedi : 11h30 – 18h
et sur rendez-vous
fermé le 1er novembre

OBJET DE COLLABORATION
WORKSHOPS ET EXPOSITION

Fragilitas sous-entend ici la fragilité des liens sociaux, dsavoirfaire exceptionnel qui sperd, donc une fragilité sociale et culturelle. LAsBl les Drapiers cherche à valoriser des savoir-faire textiles du moyen-orient et d’ailleurs en favorisant l’échange et la rencontre entre personnes, techniques et cultures. Denise Biernaux, fondatrice de cette galerie, Coralie Miessen, designer textile, les centres Croix-Rouge dAns (représenté ici par MC. Piette) et dBanneux (représenté ici par Eurydiane Bukuru) travailleronavec des demandeurs dasilehéritiers de ces techniques. lvalorisation des compétences des intervenants ela transmission des connaissances seront le fil rouge de ce projet au travers d’ateliers ouverts à tous et d’une exposition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tissage non terminé, les Drapiers, Août 2018. © Les Drapiers

Tissage non terminé, les Drapiers, Août 2018. © Les Drapiers

Objet de collaboration - Les Drapiers

EXPOSITIONS / GALERIE NADJA VILENNE

Galerie Nadja Vilenne
rue Commandant Marchand, 5
4000 Liège
www.nadjavilenne.com

Entrée libre
+32 4 227 19 91
18 octobre -25 novembre 2018
jeudi – samedi : 14h – 18h

FRAGILITATIS
DES FRAGILITES

A l’occasion de RECIPROCITY et dans la mouvance de Fragilitas, thématique de la triennale, la galerie Nadja Vilenne invite quatre artistes à produire et exposer. Quatre propositions conçues en cascade et qui se répondent les unes aux autres.

Dans la grande nef de la galerie : Suchan Kinoshita  – David Polzin

Née au Japon, Suchan Kinoshita a à peine 20 ans lorsqu’elle s’installe en Europe etentreprend des études de composition musicale à la Musikhochschule de Cologne auprès de Maurizio Kagel. Plus tard, elle rejoint le Theater am Marienplatz de Krefeld, lieu expérimental singulièrement investi dans les pratiques performatives et instrumentales. Elle termine sa formation, dans le domaine des arts plastiques, à la Van Eyck Academie à Maastricht, là même où elle enseignera durant de nombreuses années. C’est dire que sa pratique artistique, multilmédiale, transcende les catégories, surgit tant dans l’exposition  qu’en dehors, fait ou non appel à la participation active du spectateur. Tantôt l’oeuvre d’art s’affirme ouvertement en tant que telle, tantôt elle use de camouflage. Inspirée tant par la philosophie de son pays d’origine que par la culture occidentale, la notion d’habiter, wohnen, au sens spirituel du terme, parcourt l’impressionnant corpus d’oeuvres et d’interventions performatives de l’artiste. Très récemment, interpellée par la question des migrants et des sans-abris, Suchan Kinoshita a conçu un dispositif diurne, hivernal et urbain d’accueil aux sans-abris, lieu de chaleur et de convivialité partagée, réfléchissant l’intervention artistique dans une perpective aussi concrète que symbolique. Dans cette exposition, prolongement de cette thématique touchant à la fragilité que développe RECIPROCITY, Suchan Kinoshita présente la maquette et les dessins accompagnant cette intervention.

Suchan Kinoshita a proposé au jeune artiste berlinois David Polzin de participer à cette présentation, d’y répondre en quelque sorte, de compléter le propos par ses propre interventions. Polzin remixe les meubles et les objets, des élements familiers qui par les transformations que l’artiste leur impose, s’enrichissent de nouvelles alternatives. Outre divers nouveaux projets répondant directement aux problématiques soulevées par Suchan Kinoshita, David Polzin exposera une singulière collection qu’il constitue depuis 2008, une Collection for body contact plastics, Section coffee stirrers, plus prosaïquement une collection composée de centaines de touilleurs à café, répertoriés suivant leurs formes et leurs origines, des objets à l’utilité éphémère et dont le souvenir n’existera qu’en fonction de la qualité et de la saveur du café qu’ils auront touillé. Le touilleur à café, j’allais écrire l’agitateur de café, est image du café partagé et de la réciprocité.

Alevtina Kakhidze

Alevtina Kakhidze est née dans l’Est de l’Ukraine. Elle vit, depuis 1995, entre Kiev et Muzychi. Elle clame haut et fort son identité culturelle, à la fois ukrainienne, géorgienne et, de par son éducation, russe dans son incarnation soviétique. Sa pratique artistique est basée sur des expériences personnelles autobiographiques et sur l’imagination. Elle parle des consommateurs, des genres, de l’amour, de la culture de la contestation, de l’expérience de la guerre, des plantes et de la vie quotidienne, des plantes et des chiens, le sien s’appelle Marcel, des liens qu’elle tente quotidiennement de garder avec sa mère qui vit dans la zone du Donbass, région toujours en guerre.  Durant l’hiver 2013-2014, Alevtina Kakhidze a été une partisane active des mouvements Maïdan, projet intellectuel le plus violemment paisible qui puisse exister, faisant le pont entre les langues et les cultures. La guerre de l’information entre l’Ukraine et la Russie, l’Orient et l’Occident, ainsi que sa biographie personnelle ont constitué la base complexe de l’oeuvre qu’elle a produite pour Manifesta 10 à Saint-Petersbourg, Where The Wild Things Are. Toute la pratique artistique d’Alevtina Kakhidze témoigne de solutions fragiles et quotidiennes imaginées en temps de guerre et de contestation.

Dans les petites salles de la  galerie : Jacques Lizène.

Invité par l’OPMA lors de la précédente édition de RECIPROCITY, Jacques Lizène concevait une exposition intitulée NO DESIGN, titre à énoncer d’une voix nasillarde. A cette occasion, il conçoit le projet d’un lustre monumental, composé d’un croisement de trois arbres, un palmier, un olivier, un sapin. Le projet a, depuis, trouvé sa destination puisqu’il est désormais produit et intégré à l’architecture de la Boverie, suite à la rénovation complète du musée. Lizène dessine dès 1964 de petites choses en les croisant : « Croiser toutes sortes de choses comme des animaux, des visages, des architectures, des arbres, des voitures, des chaises, des sculptures ». Ou encore : « Découper et mélanger deux styles ». Il pratique une forme d’Art syncrétique, un syncrétisme de collage, le haut d’une sculpture hindoue adoptant la triple flexion végétale et les jambes d’une statue africaine, un sapin et un palmier, un chameau et un bovidé, des avions ou des autos qui s’hybrident, des visages qui se transforment en masques.  Le syncrétisme, terme de souche religieuse et philosophique, est une combinaison d’éléments hétérogènes ainsi que l’être ou l’objet qui en résulte, un mélange; aujourd’hui on parlerait de métissage ou de sampling et le croisement de ces végétaux mutant défie toutes les lois de la nature. Lizène croise, ici, trois arbres qui restent vivaces toute l’année et qui bien sûr sont, en termes de religions et de civilisations, hautement symboliques. Le Petit Maître précise toutefois que les métissages qu’il propose n’ont rien de politiquement correct. « Je me contente de faire des petites fantaisies d’art plastique en attendant la mort, a-t-il l’habitude de préciser ». Il n’empêche que cet hybride croisement débridé et accroché à l’envers, car l’artiste apprécie les retournements de situation, évoque bien des fragilités du monde actuel. Jacques Lizène a aussi croisé toute une série de portraits rencontrés dans la collection du musée.

 

 

 

 

 

 

 

 

EXPOSITIONS / MAISON DES MÉTIERS D’ART

MAISON DES METIERS D’ART
rue des Croisiers, 7
4000 Liège
www.opmaliege.be
Entrée libre
+32 4 232 86 73 / 87 10
lundi – vendredi : 12h – 18h
samedi : 11h – 17h
fermé : 1 & 2 novembre

RÉPARATION(S)
Photo — Gravure — Sculpture — Broderie — Dentelle
Au départ, il y a rencontres, trois personnes, trois univers qui se parlent, des préoccupations semblables, des parcours qui se comprennent, des gestes qui se ressemblent.
La fragilité, les blessures, la mémoire, les traces et un élan créateur joyeux qui transforme, qui répare. L’envie de créer ensemble, de réparer ensemble et de faire émerger un univers qui témoigne de cela.
Les formes sont multiples : photo, gravure, sculpture, broderie, dentelle… car tous les moyens sont intéressants pour arriver à ses fins : réparer, se réparer et adoucir ses peines.
Avec : Cathy Alvarez (BE), Véronique Martinelli (BE) , Véronique Renier (BE)

 

photo (c) Marie-Christine Mewissen

photo (c) Marie-Christine Mewissen

REPARATION(S) - Cathy Alvarez - Véronique Martinelli - Véronique Renier

Réparations - Maison des métiers d'Arts

EXPOSITIONS / SART-TILMAN ULIÈGE

SART-TILMAN ULIÈGE
Château de Colonster
allée des Erables Bât. B25
4000 Liège
www.museepla.ulg.ac.be
Entrée libre
+32 4 366 22 20
lundi – samedi : 9h – 18h

VORTEX — CORTEX
(TEMPORARY ISOLATION PART 1)
Installations in situ by Djos Janssens
Ce projet est scindé en deux parties distinctes et se situe entre deux états particuliers de conscience : la contemplation et la réflexion. L’artiste met en place plusieurs dispositifs en travaillant sur différents niveaux de lecture et de perception temporelle. Il joue sur l’image, réelle ou fictionnelle, mouvante ou fixe. Celle-ci crée un dialogue avec le spectateur, membre actif de l’oeuvre et engendre des effets hypnotiques. Sa volonté ? Installer ce qu’il appelle une « conscience réflexive », une relation de soi à soi…

www.djosjanssens.be

 

Vortex - Cortex © Djos Janssens

Vortex - Cortex (c) Djos Janssens

Vortex - Cortex (c) Djos Janssens

Vortex - Cortex (c) Djos Janssens (Maastricht)

Vortex - Cortex (c) Djos Janssens (Maastricht)

EXPOSITIONS / CENTRE WALLON D\'ART CONTEMPORAIN - LA CHÂTAIGNERAIE

CENTRE WALLON D’ART CONTEMPORAIN – LA CHÂTAIGNERAIE
chaussée de Ramioul, 19
4400 Flémalle
www.cwac.be
Entrée libre
+32 4 275 33 30
6 octobre – 10 novembre
mardi : 14h – 17h
mer, ven, sam, dim : 14h – 18h

LES INVITÉS DE NOTRE INVITÉE SONT NOS INVITÉS

Exposition de jeunes artistes syriens, afghans, français et belges sous le commissariat de Laurence Dervaux, l’artiste invitée par la Châtaigneraie
Laurence Dervaux formule à son tour une invitation en conviant de jeunes artistes à créer un dialogue pluriculturel autour de la notion de fragilité.
Ce projet est né du désir de cette artiste de répondre concrètement et activement aux thématiques relatives aux mouvements de populations et à l’ouverture à l’autre.

Avec : Benoit Bastin (BE), Priscilla Beccarri (BE), Laurence Dervaux (BE), Abdullah Hakawati (SYR), Sulafa Hijazi (SYR), Omar Ibrahim (SYR), Kubra Khademi (AFG), Charlotte Louage (FR), Olivia Mortier (BE), Laurent Quillet (FR), Mirella Younes (SYR)

 

 

 

 

 

Les invités de notre invitée sont nos invités © Laurence Dervaux

SHOWROOM LIMBURG 2018

MUSEE D’ANSEMBOURG

FÉRONSTRÉE, 114

4000 LIÈGE

WWW.LESMUSEESDELIEGE.BE/

ANSEMBOURG

jeudi – dimanche : 10h – 18h

Entrée libre

 

Commissaire :

Cube Design Museum Kerkrade

Gène Bertrand, Wouter van Dillen, Hans Gubbels

www.cubedesignmuseum.nl

 

Showroom Limburg montre une vue d’ensemble du secteur créatif actuel de la province du Limbourg néerlandais. L’exposition présente une sélection de travaux développés par des designers d’origine limbourgeoise, vivant au Limbourg ou y travaillant.

 

Showroom Limburg offre une vaste gamme de produits pour la plupart destinés au marché de consommation. Une multitude de typologies y est représentée : le design industriel, la mobilité, l’intérieur, le mobilier, les bijoux et la mode.

 

L’exposition démontre que le design peut être très diversifié (fonctionnel, beau, contrasté, excitant, plaisant et durable).
Le but est de constituer un lieu qui réunit les entreprises, les écoles et les designers du Limbourg et de l’Euregio Meuse-Rhin.

 

Atelier portfolio pour les designers de l’Euregio
Le 9 et le 20 octobre

Infos & inscriptions: theartistandtheothers.nl

EXPOSITIONS / INFOS ATELIER PORTFOLIO

Le 9 et le 20 octobre
Infos & inscriptions : theartistandtheothers.nl

Atelier portfolio pour les designers de l’Euregio Comment créer un bon portfolio ? Quelles sont les spécificités du marché du travail, des candidatures en ligne et des modalités pour participer à des expositions ? Y a-t-il des différences quand on pose sa candidature aux Pays-Bas, en Belgique ou en Allemagne ? Comment un portfolio peut-il satisfaire ces différents critères ? Et à qui peut-on envoyer et présenter son portfolio ?

Cet atelier veut fournir aux jeunes designers de l’Euregio des « outils » pour intégrer les différents marchés du design. Toutes ces questions posées seront débattues lors d’une table ronde autour de différents acteurs du milieu (commissaires, créateurs de plateformes en ligne, producteurs). Les participants auront aussi l’opportunité de présenter et de discuter de leur propre portfolio. Jeunes designers, venez nombreux !
Un projet développé par The Artist and the Others en collaboration avec Hellodesignertour, Cube Design Museum, Wallonie Design et RECIPROCITY.

LS desk - Joep & Jeroen Verhoeven - De makers van

Showroom Limburg 2018 - Cube design museum © photo : Ruud Balk

WELCOME TO_BAVIÈRE

 

Commissaires : 

Nik Baerten & Virginia Tassinari / Pantopicon (BE)

 

Ecoles : 

ESA Saint-Luc Liège – professeurs : Marie Sion (Atelier  communication visuelle et graphique – production et médiation), Olivier Evrard (Arts Numériques – Plateformes numériques et réseaux), Marie-Paule Henry (Théorie et médiation), et les étudiants : Clémence Combres, Morgane Battel, Guillaume Agliata, Chloé Parisis, Doris Michel, Maéva Bernard); HEPL Seraing – BA en techniques graphiques – professeurs : Jérôme Xhenseval, Eric Delayen, Véronique Etienne

 

Partenaires : 

Bibliothèque Chiroux, 

Aux Livres, Citoyens ! ,
Arsenic 2,
Service Proximité de la Ville de Liège – Maison Intergénérationnelle d’Outremeuse (Murielle Geurts, Anne Schurgers)
La Tchicass – Ecole des devoirs

54 Dérivation

 

WELCOME TO_ 3E EDITION

L’objectif de ce volet de la Triennale depuis 2012 est la recherche de solutions durables via le co-design ainsi que de la mise en place de projets qui mènent à la sensibilisation et à la participation citoyenne en améliorant la qualité de vie d’une communauté.

 

Activités et les dates du

salon de rue itinérant :

 

Du 03/10 au 21/10
Quai des Tanneurs (au bout de la rue Mathieu Polain)

 

A partir du 21/10 – janvier 2019
Au bord de la Place de l’Yser
(Côté rue Henri de Dinant)

 

Site Web Welcome to Bavière

Programme / MORE

Activités et les dates du salon de rue itinérant :

 

Du 03/10 au 21/10
Quai des Tanneurs (au bout de la rue Mathieu Polain)

Du 21/10 au 06/11
Au bord de la Place de l’Yser
(Côté rue Henri de Dinant)

Du 06/11 au 26/11
Boulevard de la constitution (à hauteur du N°193)

Recherche/action, interventions urbaines & activités citoyennes issues de workshops de design collaboratif en Outremeuse à Liège.

Le design est envisagé sous l’angle de la recherche/action qui prend appui sur la participation citoyenne et le co-design pour proposer des pistes de solutions pour améliorer le cadre de vie d’une communauté.

Après Welcome to_Saint-Gilles en 2012, Welcome to_Seraing en 2015, le travail porte sur le quartier d’Outremeuse et plus particulièrement sur le site de Bavière où sera implanté le futur Pôle créatif qui englobera la Bibliothèque Chiroux notamment.

Ce projet est développé en collaboration avec l’équipe de la Bibliothèque Chiroux (direction et employés) et l’asbl Aux Livres, Citoyens !, avec les enseignants et étudiants en Master Communication visuelle — Design social, Théorie & Médiation et Data Visualisation de l’ESA Saint-Luc de Liège et ceux en BA techniques graphiques de la Haute École de la Province de Liège à Seraing.

Le fruit du travail mené est présenté au travers d’un parcours d’interventions urbaines. Il s’agit ainsi de mettre en exergue le processus de création collective qui s’appuie sur une mise en capacité des habitants et des usagers du quartier, à imaginer le futur de leur cadre de vie et à participer à sa construction.

Avec : Un projet de design et d’innovation sociale réalisé sous la direction de Nik Baerten & Virginia Tassinari (BE) en collaboration avec Marie Sion, Olivier Evrard, Marie-Paule Henry, Clémence Combres, Morgane Battel, Guillaume Agliata, Chloé Parisis, Doris Michel, Maéva Bernard.

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Welcome to Bavière - Nik Baerten & Virginia Tassinari & Esa Saint-Luc liège Communication Visuelle et Graphique

Workshop Welcome to_Bavière / La Fabrique des Mots © photo : Birgit Stulens

Programme / The School à Welcome to_Bavière

Pour plus d’infos : www.theschool.city

The School est un projet de résidence interdisciplinaire et international lancé à Hasselt en 2017, ciblant les jeunes créatifs de différents pays.

Entre le 15 et le 19 octobre, The School est invité à organiser le workshop Espace Octopus autour du boulevard de la Constitution.

 

Célébrons tous la soirée du vendredi 19 octobre à la place Jehan le Bel dans le magnifique quartier de Bavière. La organisation The School a effectué des recherches, créé et réalisé dans 5 zones urbaines du quartier. Améliorer ce qui existe déjà ou trouver un nouveau trésor pour la population locale. Silence, jeu, vision, nourriture et un moment de performance. Tout se réunit ce vendredi entre 18 et 22h.

18h
• Une visite guidée vous conduira à la place Jehan le Bel (départ / arrivée), au carrefour Octopus de Bavière, à la place Ste Barbe, à la Maison Liègeoise, au rond-point Rue de la Loi et à la rue de la Commune. 5 emplacements, 5 cadeaux d’amélioration de la ville et de la communauté sont présentés.

19h30
• Un grand festin de nourriture et de boissons dans un conteneur communautaire spécial à la place Jehan le Bel

21h
• La musique! Un concert et une performance du merveilleux et finlandais duo ISLAJA & Tatu Rönkkö. Avec le soutien du magnifique Finnish Cultural Institute for the Benelux. ♥

Ce projet de The School x Liège fait partie de RECIPROCITY design liège.

Photo (c) Pyry Kantonen

COLLOQUE  /  DIALOGUE

Organisation : Wallonie Design

LA BOVERIE

MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018

15h – 20h

Inscription obligatoire : INSCRIVEZ-VOUS

 

Dans le cadre de la Triennale RECIPROCITY design liège, Wallonie Design vous convie à participer à la conférence DIALOGUE – Belgian Design & Crafts

Au départ d’un de leurs projets, les designers aborderont entre autres les sujets suivants :

Quelles sont les idées préconçues qu’un designer peut avoir vis-à-vis de l’artisanat ? Comment appréhender un projet lorsqu’on ne connait pas un matériau ou procédé de fabrication? Quelles sont les différentes étapes d’une collaboration entre un designer et un artisan? Y a-t-il des freins? Quelle relation contractuelle établir ? Le travail designer-artisan est-il rentable? Comment passer d’une recherche expérimentale avec un artisan à un projet édité? Quel impact une collaboration avec un artisan peut-elle avoir plus largement sur le processus de création d’un designer? L’avenir du design d’auteur passe-t-il par l’artisanat?

Invités par Frederik Delbart et Quentin de Coster, 8 designers feront part de leur relation à l’artisanat.

Les designers sélectionnés ont chacun développé des projets avec un artisan qui travaille la céramique, le cristal, la pierre ou encore le bois. Un focus sur le déroulement de deux workshops autour de la céramique ayant eu lieu en 2018 au centre Keramis et avec Paolo Iori sera également mis en lumière.

15h00 Accueil

15h15 Introduction par Clio Brzakala, directrice de Wallonie Design ASBL et Frederik Delbart,
co-fondateur de Dialogue™

15h30 Témoignages de Nicolas Bovesse, Pierre Collard, Levi Dethier, Frederik Delbart, Paolo Iori, Julien Renault, Frédéric Richard & Annick Schotte

17h00 Pause

17h30 Table ronde animée par Giovanna Massoni, directrice artistique de RECIPROCITY design liège

18h15 Drink dans la verrière de La Boverie

18h45 Visite guidée RECIPROCITY design liège – Fragilitas gratuit sur inscription 

20h00 Fin

 

_ _ _

 

 

COLLOQUE INTERNATIONAL

FRAGILE : Design & Précarité

Organisation :  RECIPROCITY

LA CITÉ MIROIR 

5 OCTOBRE 2018

14h – 18h30

Gratuit

Inscription obligatoire : INSCRIVEZ-VOUS

 

FRAGILE : DESIGN & PRÉCARITÉ

Un moment unique d’échange et de débat autour du thème de la fragilité et de la précarité, de la responsabilité éthique et de l’engagement du secteur créatif en termes de participation sociale.

Les commissaires des expositions présentées à La Boverie et au Musée de la Vie wallonne dialoguent avec des invités internationaux, représentants d’un mouvement d’activistes « multidisciplinaires », de militants passionnés dans le domaine de l’architecture, du design, de la sociologie et du secteur humanitaire.

 

Intervenants :
Nik Baerten & Virginia Tassinari (BE), Welcome to_
John Bingham-Hall (UK), directeur, Theatrum Mundi
Nawal Bakouri (FR), Handle with Care
Alissa Rees (NL), designer, Humanising of the white building
Jean-Philippe Possoz (BE), Precarious Architecture & Design
Cyrille Hanappe (FR), architecte, Actes & Cités
Paolo Cascone (IT), designer, The Miner’s House
Lieven De Couvreur (BE), Howest, D4E1
Francesca Ostuzzi (IT/BE), UGent, Design open-ended
Anna Bernagozzi (FR), Les Nouveaux Objets (Pédagogiques)
Oliviero Toscani (IT), directeur créatif, Fabrica — Confessions
Anya Sirota (US), architecte & designer, Akoaki

 

PLUS D’INFOS

 

 

 

Programme / FRAGILE : DESIGN & PRÉCARITÉ

LA CITÉ MIROIR
Espace Francisco Ferrer
Place Xavier Neujean, 22
4000 Liège
Le 5 octobre de 14h à 18h30
Entrée gratuite
Inscription obligatoire : inscrivez-vous

INTERVENANTS

1 / NIK BAERTEN & VIRGINIA TASSINARI (BE) , Pantopicon (BE) – Curators Welcome to_Bavière – EN
L’objectif de ce volet de la Triennale depuis 2012 est la recherche de solutions durables via le co-design ainsi que de la mise en place de projets qui mènent à la sensibilisation et à la participation citoyenne en améliorant la qualité de vie d’une communauté.  Pour l’édition de 2018 ils se sont concentrés sur le quartier d’Outremeuse à Liège.

Commissaires Nik Baerten et Virginia Tassinari, du studio de prévoyance et de design Pantopicon (BE), ont développé ce projet avec la collaboration des professeurs et des étudiants de l’ESA Saint-Luc et le HEPL de Liège.
www.pantopicon.be VIDEO

2 / JOHN BINGHAM-HALL (UK), Theatrum Mundi –  Voi[e,x,s] Chapelle Charbon #1:  réflexions sur une performance in situ – EN
Cette présentation s’intéressera à la manière dont le son et le mouvement, qui ne laissent aucune trace physique dans un espace, peuvent changer la valeur publique d’un terrain vague, au moyen d’un court-métrage sur une performance créée à Paris en collaboration avec la compagnie d’opéra Cie MPDA – Alexandra Lacroix, la compositrice Marta Gentilucci et le Theatrum Mundi.

Dr John Bingham-Hall est Directeur du Theatrum Mundi, un centre londonien qui vise à développer l’artisanat de la ville en stimulant la collaboration entre artistes et urbanistes. A travers la recherche universitaire, à l’édition et à la programmation culturelle, son travail explore la manière dont l’espace public urbain est produit par les media, la culture et l’espace.
http://voiexs.fr/  http://theatrum-mundi.org/ VIDEO

3 / NAWAL BAKOURI (FR)- Commissaire FRAGILITAS – Handle with Care – FR
Commissaire de Handle with Care, Nawal Bakouri perçoit le design comme fabrique d’objets, d’espaces, de signes et de services, mais surtout comme une vecteur de transformation d’une exérience.  Ce volet de l’exposition Fragilitas dresse un panorama de dispositifs qui montrent que le design peut réellement amorcer une nouvelle expérience de soin et de la relation du soin.

Nawal Bakouri (Paris, France) est une curatrice indépendante et consultante en design.  Elle est membre fondateur et coordinatrice de la Plateforme Socialdesign. Son champ de recherches concerne le design social, le design et le soin et l’exposition comme espace social. VIDEO


4 / ALISSA REES (NL), designer, Humaniser le Bâtiment Blanc – EN
En combinant sa longue expérience en milieu hospitalier à son statut actuel de designer, Alissa Rees a mis au point vingt concepts capables d’humaniser les hôpitaux. Avec cette présentation, elle vous emmène à travers une série d’expériences personnelles transformées en produits de valeur destinés à un public plus large.

Alissa Rees, designer,  est spécialisée dans le design conceptuel et porte un intérêt particulier au soin et à la santé. En 2017, elle a remporté le Prix de l’Innovation Accenture ainsi que le Prix de l’Innovation Brains pour son projet « IV-Walk », une potence portable qui stimule la mobilité dans les hôpitaux. Ce projet a également été présenté à Milan, Paris, Amsterdam et Las Vegas. www.alissarees.com VIDEO

5 / JEAN-PHILIIPPE POSSOZ (BE), Commissaire FRAGILITAS – Precarious Architecture & Design, Commissaire – FR
Les perspectives du design et de l’architecture s’entremêlent et mettent en commun leur spécificité : leur façon de penser, d’anticiper et d’oeuvrer à la transformation du monde par de micro-actes de création d’objets, d’espaces.

Jean-Philippe Possoz (Liège, Belgique) est un architecte foré à l’ISA St-Luc de Bruxelles.  En 1997, co-fonde en 1997 avec trois compagnons de route le Bureau ARJM tout en menant un stage au sein del ‘atelier de Pierre Hebbelick et Alain Richard. Titulaire en 2002 d’un DEA en architecture et développement durable, il poursuit sa pratique à Liège en renouant sa collaboration avec l’architecte Alain Richard.  en 2007, il intègre la faculté d’architecture de l’ULiège. Il est actuellement en charge d’un atelier « design build » basé sur l’économie de moyen et la posture sociétale de l’architecte. Il est accompagné dans ce commissariat par Nicolas Bomal, photographe, artiste et documentariste liégeois.

6 / CYRILLE HANAPPE (FR), architecte Actes & Cités – La Ville Acceuillante – FR
Calais, Grande Synthe, Paris. L’arrivée et la multiplication du nombre de personnes en précarité (Migrants, Sans Domiciles Fixes, Travailleurs pauvres etc..), dans les villes pose des questions fondamentales à la manière de les vivre, de les concevoir, des les penser. Le bidonville, le squats, les camps, les friches sont des composants constitutifs du cadre urbain qu’il est temps de reconnaître comme tels et non plus comme des verrues à éradiquer. Il y a là un enjeu de reconnaissance émancipatrice de la place de tous dans les villes.

Cyrille Hanappe,  est docteur en architecture, architecte et ingénieur. ll préside l’association Actes & Cités qui oeuvre pour la dignité dans le cadre de vie. Il est maître de conférences à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris Belleville et directeur pédagogique du Diplôme de Spécialisation DSA Architecture et Risques Majeurs dans cette même école. Enfin, il est architecte associé dans l’agence d’architecture AIR-Cyrille Hanappe & Olivier Leclercq. www.actesetcites.org  www.air-architecture.com VIDEO

7 / PAOLO CASCONE (IT), designer, fondeur CODESIGNLAB – The Miner’s House – FR
Lors de workshops, Paolo Cascone a montré comment utiliser les matériaux composites et la céramique en tant que pratique performante dans le domaine du design et de l’architecture.  Le projet fait partie d’une recherche que l’architecte italien conduit depuis 10 ans sur la relation entre matériaux naturels, ressources locales et nouveaux processus de fabrication numérique. Plusieurs mélanges de terre seront expérimentés pour fabriquer des composants structurels. Ceux-ci sont alors assemblés pour la réalisation d’une installation spatiale présentée dans l’exposition.  Cette recherche permet de raconter autrement la problématique des flux migratoires générés par l’Industrie minière, tout en projetant dans le futur le débat sur les conséquences du processus de désindustrialisation de ces régions.

Paolo Cascone (Naples, Italie), formé à l’AA School de Londres, est architecte, enseignant et chercheur. Son travail explore une nouvelle approche interdisciplinaire pour une architecture écologique, développant un nouveau paradigme entre nature et artifice, théorie et tekné, technologies traditionnelles et culture numérique.  En 2007, il fonde à Paris le CODESIGNLAB  dont les projets sont fréquemment publiés dans les revues internationales d’architecture et exposés dans plusieurs musées européens de design.  Actuellement Paolo Cascone dirige le projet de l’African Fabbers School (AFS ) : la première école d’écologie urbaine, d’auto construction et de fabrication numérique en Afrique. www.codesignlab.org VIDEO

8 / LIEVEN DE COUVREUR (BE), Howest – Curator FRAGILITAS – D4E1- EN
Dans l’exposition Design for [every]one, le design est un moyen de co-évolution, une démarche dynamique qui prend appui sur la co-créativité et permet d’adapter des objets en tenant compte d’une personne donnée, de ses particularités et ce qu’elle souhaite réaliser. Design for [every]one prend le parti de montrer qu’il existe un design qui va au-delà de la production en grande série et standardisée. Il donne à voir un « open design » qui hacke, qui adapte, corrige, repense et/ou reconçoit, pour donner à chacun, quel que soit son contexte, l’occasion d’accomplir ce qui lui est cher.

Le commissaire Lieven De Couvreur (Gand, Belgique) est le fondateur de Design for [every]one, un projet de recherche et d’éducation basé en Belgique, à Howest Kortrijk — Industrial Design Center — Industrial Product Design. Ce projet vise à combiner ce qu’on appelle l’open design et la technologie d’assistance grâce à la co-conception. Lieven De Couvreur est accompagné dans ce commissariat par Katrien De Schepper, chargée de projet pour D4E1-LAB. http://designforeveryone.howest.be/ VIDEO

9 / FRANCESCA OSTUZZI (IT/BE), UGent – Design Open-ended. Les imperfections intentionnelles pour soutenir le changement.– EN
Le design est un acte intentionnel qui vise à modifier les réalités futures. Une difficultés liée à ce processus complexe de création est que nous concevons souvent avec la conviction que seules les choses attendues se produiront. En réalité, nos résultats design sont eux-mêmes dans un état précaire, étant tout sauf statiques, prédictibles et sous contrôle. Le design ouvert propose un aperçu de la manière dont, en acceptant l’inévitabilité des imperfections de nos conceptions, nous pourrions être capables de déclencher et soutenir des changements plus positifs.

Francesca Ostuzzi est Docteure en Technologie de l’Ingénierie du Design Industriel et travaille comme assistante doctorale pour le cursus Ingénierie du Design Industriel à l’Université de Gand. Ses champs de recherche incluent la durabilité, le design, la valeur de l’imperfection, le design ouvert et l’application de ces thématiques et outils dans des processus ouverts et co-générateurs. VIDEO

10 / ANNA BERNAGOZZI (FR)  – Commissaire Les Nouveaux Objets (Pédagogiques)
– Recadrer la pédagogie du design – FR

La problématique la plus cruciale que les écoles de design vont devoir affronter dans les années à venir est celle d’offrir aux futurs designers la capacité de bien comprendre la société dans laquelle ils vivent en co-créant les outils de design et objets adéquats qui permettront d’améliorer considérablement la qualité de vie. Nous, en tant qu’académie, devons être capables de nourrir et de renforcer leur approche holistique naturelle de la société. Comme tout bon designer, les étudiants doivent devenir des observateurs passionnés, des facilitateurs attentifs et des traducteurs de « l’intelligence du contexte ».

Anna Bernagozzi est Professeur de histoire et théorie du design à l’ENSAD – École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris depuis 2004, où elle est aussi responsable du Master en Object Design. Elle est également consultante pour différents éditeurs et enseignes design en études sémiotique, tendance, marketing et études de cas pour différentes agences et compagnies internationales, éditrice et journaliste pour différents magazines de design ainsi que curatrice de nombreuses expositions. VIDEO

11 / OLIVIERO TOSCANI (IT), creative director, Fabrica – curator Les Confessions de Fabrica  – EN
Sous la direction artistique d’Oliviero Toscani, les designers, architectes, graphistes, photographes et videomakers de Fabrica ont créé un « auto-portrait » d’eux mêmes — au départ d’un acte introspectif et de leur fragilité — qui exprime leur talent créatif par le biais de différents médias.  Dans un dialogue ouvert avec le monde et avec soi-même, les « confessions » sont des autoportraits des jeunes talents qui travaillent sur le projet Fabrica : des performances en style libre qui peuvent prendre la forme d’objets, d’images, de vidéos, ou toute autre expression qui raconte la vision authentique et unique de chacun.

Fabrica est un centre de recherche sur la communication fondé en 1994 et imaginé par Luciano Benetton et Oliviero Toscani. Situé à Trévise, en Italie, le centre est financé par le groupe Benetton. Aujourd’hui plus que jamais, Fabrica représente un engagement interdisciplinaire, où communiquent des secteurs d’une importance vitale : sciences sociales et environnementales, alimentation, cinéma, art, poésie, journalisme, design, religion, musique, politique, économie, neurosciences, psychologie et écriture, en témoignant des changements et tendances de la société.  www.fabrica.it VIDEO

12 / ANYA SIROTA (US), architect, Akoaki – In)vulnérabilités – EN
Un aperçu critique des sources localisées de précarité économique et sociale peut offrir des outils de design provocants sous la forme de piratages contextuellement contrôlés. Travaillant majoritairement dans des environnements urbains et vulnérables, le studio de design architectural Akoaki, situé à Détroit, a exploré les manières de contrer les fragilités ressenties en inversant les attendes, en améliorant l’esthétique, en construisant des entreprises sociales et en piratant les structures de pouvoir latentes. En s’intéressant au Detroit Cultivator Project, la conférence abordera les techniques émergentes de transformation des susceptibilités en possibilités collectives.

Anya Sirota est une designer-architecte et directeur du studio expérimental Akoaki basé à Détroit. Son travail, synthétisant l’esthétique, l’entreprise sociale et la programmation culturelle, explore les manières de matérialiser les projets collectifs utopiques sous la forme de scénarios urbains complexes. En parallèle, elle dirige le Michigan Architecture Prep Studio et enseigne l’architecture à l’Université du Michigan.  www.akoaki.com VIDEO

Attention !
La conférence se déroulera en français et l’anglais, sans traduction simultanée.
The conference will be held in French and in English, without simultaneous translation.

 

 

 

 

Programme / DIALOGUE

LA BOVERIE
Parc de la Boverie
4020 Liège
Le 21 novembre de 15h à 20h
Entrée gratuite
Inscription obligatoire : inscription

DIALOGUE
Organisation : Wallonie Design
Concept : Frederik Delbart & Quentin de Coster

Dans le cadre de la Triennale RECIPROCITY design liège, Wallonie Design vous convie à participer à la conférence DIALOGUE – Belgian Design & Crafts

Au départ d’un de leurs projets, les designers aborderont entre autres les sujets suivants :

Quelles sont les idées préconçues qu’un designer peut avoir vis-à-vis de l’artisanat ? Comment appréhender un projet lorsqu’on ne connait pas un matériau ou procédé de fabrication? Quelles sont les différentes étapes d’une collaboration entre un designer et un artisan? Y a-t-il des freins? Quelle relation contractuelle établir ? Le travail designer-artisan est-il rentable? Comment passer d’une recherche expérimentale avec un artisan à un projet édité? Quel impact une collaboration avec un artisan peut-elle avoir plus largement sur le processus de création d’un designer? L’avenir du design d’auteur passe-t-il par l’artisanat?

Invités par Frederik Delbart et Quentin de Coster, 8 designers feront part de leur relation à l’artisanat.

Les designers sélectionnés ont chacun développé des projets avec un artisan qui travaille la céramique, le cristal, la pierre ou encore le bois. Un focus sur le déroulement de deux workshops autour de la céramique ayant eu lieu en 2018 au centre Keramis et avec Paolo Iori sera également mis en lumière.

15h00 Accueil
15h15 Introduction par Clio Brzakala, directrice de Wallonie Design ASBL et Frederik Delbart, co-fondateur de Dialogue™
15h30 Témoignages de Nicolas Bovesse, Pierre Collard, Levi Dethier, Frederik Delbart, Paolo Iori, Julien Renault, Frédéric Richard & Annick Schotte
17h00 Pause
17h30 Table ronde animée par Giovanna Massoni, directrice artistique de RECIPROCITY design liège
18h15 Drink dans la verrière de La Boverie
18h45 Visite guidée RECIPROCITY design liège – Fragilitas gratuit sur inscription
20h00 Fin

 

RECIPROCITIES : ÉVÉNEMENTS EXTRA-MUROS

L’Euregio Meuse-Rhin s’associe à RECIPROCITY :

Kerkrade & Maastricht (NL), Aix-la-Chapelle (DE), Hasselt (BE)

 

 

NL – KERKRADE

CUBE DESIGN MUSEUM KERKRADE

Museumplein, 2

NL — 6461 MA Kerkrade

5 octobre – 25 novembre

Luxe et Passione Italiana : jusqu’au 28 octobre

mardi – dimanche :  10h – 17h

Entrée : 8,25 €

+31 45 567 60 10

www.cubedesignmuseum.nl

LUXE /PASSIONE ITALIANA /WHAT IS DESIGN ?

Trois expositions au Cube design complèteront votre visite du Showroom Limburg présenté au Musée d’Ansembourg à Liège.  Luxe témoigne d’une réflexion sur le luxe d’hier, d’aujourd’hui et ce qu’il deviendra demain ; Passione Italiana est une exposition dédiée à l’espresso, son rituel, ses objets de consommation ; What is design ? s’interroge sur les nouveaux besoins de consommation humaine et l’évolution des productions de design.

___

 

NL – MAASTRICHT

GOUVERNEMENT AAN DE MAAS

Limburglaan, 10

NL — 6229 GA Maastricht

5 octobre – 25 novembre

lundi – vendredi : 8h – 18h

Entrée libre

+31 62 704 79 26

Vortex – Cortex – Djoss Janssens

VORTEX — CORTEX

(TEMPORARY ISOLATION PART 2)

Une installation de Djoss Janssens dans l’espace d’exposition du Palais provincial du Limbourg néerlandais à Maastricht qui répond à son intervention dans le Musée en plein air au Sart Tilman à Liège.

Une organisation de Provincie Limburg et d’Adriaan Himmelreich, conservateur de la collection d’art de la Province du Limbourg.

___

 

DE – AACHEN

LUDWIG FORUM FÜR INTERNATIONALE KUNST AACHEN

Jülicher Straße, 97—109

D — 52070 Aix-la-Chapelle

À partir du 3 octobre

mardi – dimanche : 10h – 17h

jeudi :  10h – 20h

Billets : €6/€3 – entrée libre tous les jeudi

+49 241 1807 104

www.ludwigforum.de

 

LUFORM MEETS RECIPROCITY

A l’occasion de RECIPROCITY, le LuForm – le département du design du Ludwig Forum for International Art – lance sa deuxième édition consacrée au design contemporain. En collaboration avec la Triennale de Liège, le musée allemand a sélectionné une série de projets de designers allemands et étrangers autour du thème de la fragilité. Si les objets présentés traitent ce thème du point de vue structurel et matériel, ils portent également un regard sur notre époque et analysent les implications politiques, sociales et théoriques que l’objet design peut générer par rapport à l’observateur/utilisateur.

 

Aux côtés de bijoux insolites, tissus et céramiques délicates, diverses approches de design consacrées au thème de la durabilité sont également présentées. Des réflexions sur le relations entre ville et nature, l’utilisation et l’influence des médias sociaux, ainsi que d’autres questionnements sur le branding du genre, la construction du temps et la maladie mentale émergent de cet ensemble de projets.

 

LuForm meets RECIPROCITY

Vernissage : Mardi 02.10.2018, 19h

Entrée gratuite

 

Designers : Anne Büscher, Hugo Duina, Camille El-Achkar, Rachelle Hornesch, Marco Iannicelli, Maria J Juchnowska, Laureline Lê, Lieke Li, Johannes Lindner, Mariya Molotnikova, Linda Nitsch, Romina Patt & Eike Töllner, Lukas Rudig, Dana Sáez, Alexander Schul, Janika Slowik, Giuditta Vendrame, Michelle Zwinkels

 

En collaboration avec RECIPROCITY Design Liège, FH Aachen et designmetropole aachen.

___

 

DE/NL/BE

Aix-la-Chapelle, Heerlen, Maastricht, Eindhoven, Hasselt, Genk, Liège, Eupen

1 – 31 octobre

www.hellodesignertour.eu

HELLO DESIGNER TOUR

Un festival de design décentralisé pour les designers et le tout public. Les designers de l’Euregio Meuse-Rhin ouvrent les portes de leurs ateliers et présentent leur travail : accessoires, communications, mode, graphisme, produits, bijoux, meubles, éclairage, intérieur, impression, chaussures, internet, tatouages, « street art »…

Le festival prévoit également des workshops, expositions, conférences, soirées, visites guidées, défilés de mode…

___

DE/NL/BE

VERY CONTEMPORARY

Pour une vue d’ensemble des expositions et des manifestations dans l’Euregio Meuse-Rhin en matière d’art contemporain, nous vous invitons à consulter VERY CONTEMPORARY, partenaire de RECIPROCITY : www.verycontemporary.org

___

 

BE – HASSELT

Z33 HOUSE OF CONTEMPORARY ART

Zuivelmarkt, 33

3500 Hasselt

Jusqu’au 15 novembre

mardi – vendredi : 10h -17h

samedi – dimanche : 13h – 17h

+32 11 29 59 60

www.Z33.be

www.pdc2018.org

THE POLITICS OF DESIGN : ACT 1

Une exposition organisée dans le cadre d’un cycle de conférences de Design

Participatif organisé à Hasselt et à Genk en août 2018. Point de départ d’un projet à long terme intitulé Les Politiques du Design, Les Politiques du Design : Acte 1 vise à contextualiser la pratique actuelle de design participatif en la mettant en dialogue avec le travail de plusieurs designers et collectifs locaux et internationaux. Trois modules thématiques sont traités : le corps (à travers le soin et le travail), la communauté (à travers les lieux communautaires et leurs représentations) et la ville (à travers la durabilité).

Une organisation de Z33 en collaboration avec UHasselt & PDC2018.

___

 

BE – HASSELT

A-Z NIGHTS – De Nieuwe Zaal

Maastrichterstraat, 96

3500 Hasselt

9 octobre & 6 novembre : 19h

www.a-znights.be

A-Z NIGHTS — CREATIVE MEETUP

Un mélange d’inspirations interactives, de projets controversés et d’orateurs remarquables qui vont envahir la scène de perspectives idiosyncratiques.

Vous pouvez vous attendre à des nuits pleines d’idées quant aux pratiques artistiques futures. Pour et par les créateurs, penseurs et étudiants de l’industrie créative…

Une organisation de Z33 en collaboration avec Architectuurwijzer, l’École d’Art PXL MAD, l’École d’Art LUCA et la Faculté d’Architecture et d’Art UHasselt.

___

 

 

Go to top

Dans cette section, RECIPROCITY apportera une visibilité à des expositions et à des événements indépendants qui se dérouleront à Liège pendant la Triennale.

___

 

LA MÉSANGÈRE

Féronstrée, 137-139

4000 Liège

Du 6 octobre au 24 novembre

Du jeudi au samedi

de 10h à 12h et de 14h à 18h

ou sur rendez-vous

Entrée libre

+32 4 223 54 49

www.lamesangere.be

EXPOSITION DU DESIGNER LIÉGEOIS FRÉDÉRIC RICHARD

Frédéric Richard, ébéniste-designer, présente une nouvelle collection de mobilier qu’il dessine et réalise en auto-production. Lignes pures, matériaux nobles, recherche de détails simples et soignés sont les points communs entre les différentes pièces. Cette série met en valeur la noblesse du travail artisanal et prône le retour à l’essentiel.

Le cadre exceptionnel de la Mésangère, hôtel particulier du XVIIIe siècle, enrichit la scénographie en confrontant les univers ancien et contemporain

___

 

THÉÂTRE DE LIÈGE

Place du 20-Août, 16

4000 Liège

Conférence : Errata corrige :  15 novembre à 20h (10€)

Exposition : 23 septembre – 17 octobre (entrée libre)

Vernissage: 23 septembre – 13h

+32 4 342 00 00

www.theatredeliege.be

 

CONFÉRENCE RONAN BOUROULLEC

Ronan Bouroullec et son frère Erwan, designers français et créateurs du système de mobilier « Joyn », représentent une part essentielle de la Vitra Home Collection.

Une organisation de Vitra Belgium, Théâtre de Liège, Faculté d’Architecture ULiège, ESA Saint-Luc Liège.  Plus d’informations

 

L’ORIGINAL EST SIGNÉ VITRA

Une exposition des produits les plus emblématiques de la célèbre firme suisse fondée en 1953 par Willi Fehlbaum.

___

 

ESA SAINT-LUC LIÈGE

GALERIE  BOX 41

Boulevard de la Constitution, 41

4020 Liège

5 – 27 octobre

Entrée libre

+32 4 341 80 00

www.saint-luc.be

PLASTICABLE, POUR ET/OU CONTRE ?

Exposition, workshops et conférences

Une organisation d’ESA Saint-Luc Liège — Design industriel.

« Du plastique, on en voit partout, mais qu’est-ce que cela signifie ?

Les designers se passionnent aujourd’hui pour la recherche de processus, méthodes, matériaux et outils de travail plus respectueux de l’environnement et des ressources. Doit-on bannir la matière plastique et quelles sont les alternatives? Quels projets invitent à réduire la consommation des matières premières et des énergies fossiles?

Cette exploration montre par des travaux d’étudiants, une réflexion et un tiraillement sur l’utilisation de la matière plastiques dans les objets qui nous entourent. »

 

Une conférence sur ce thème aura lieu pendant l’exposition le 19 octobre à 19h, avec 3 orateurs : Jean-Philippe Hermine, Directeur Plan et Stratégie Environnement (Renault) , Agneta Dalghren ; Directeur Design Renault + femme de l’année 2016 et Benoit Turelur ; Chef de projet Identité du Groupe Renault.

INSCRIPTION

___

 

QUAI4 GALERIE

Quai Churchill 4

4020 Liège
28 septembre – 01 décembre

Vernissage : jeudi 27 septembre

www.quai4.be

+32 476 91 28 01

Light.Fragmented.Memory.-
Julia Garcia Rubio et Cédric Jadin

Les créations de Cédric Jadin mettront en lumière les Bijoux contemporains de Julia Garcia Rubio en gardant une ligne épurée et sensible.

___

 

TRACES GALERIE

en Neuvice, 40

4000 Liège

8 – 25 November 2018

Jeu – Sam 14h- 18h

Sun 10h – 15h

Entrée libre

www.creahm.be

www.ateliercelinemartin.com

T +32 475 60 21 81

« Penser à rien »

Michel Petiniot, artiste du Créahm, présente une série de dessins graphiques sur textile ainsi qu’un ensemble d’objets en céramique réalisés en collaboration avec l’artiste Céline Martin.

___

 

[No]Sono

Parc de la Boverie

Preview : 21 octobre 2018

libre accès

Un écrin acoustique nomade et modulable au service des musiciens, instrumentistes et performeurs pour des rencontres artistiques intimistes et inspirantes dans une esthétique organique.

Designed by Haroun Landrain ;  made in Liège by Melens-Dejardin, Bureau Greisch, CRC teams. Soutenu par Co-Legia. Un projet du Comptoir des Ressources Créative.

À l’initiative des commerçants liégeois du quartier des créateurs Neuvice/Souverain Pont, RECIPROCITY a le plaisir de vous faire découvrir une vingtaine de boutiques en lien avec les thématiques de la triennale.

Téléchargez le plan et la liste ici :

Plan Associated Shops

Liste Associated Shops

ou cliquez sur l’image :


Wattitude
rue souverain pont 7
www.wattitude.be 
design, wallonie, innovation, créativité, local

 

Restore design
en neuvice 14
www.restoredesign.be/
bijoux,  mobilier- luminaires – décoration murale – laiton

 

Carré noir

en neuvice 29

www.carrenoir.be

Chocolat, grand cru, ingrédients d’exception, médaille d’argent à l’International Chocolat Award

 

Le petit grand bazar
en neuvice 32
https://www.facebook.com/lepetitgrandbazar/
Humour, régressif, atypique, décalé, rare

 

Arquontanporin
en neuvice 39/41
www.arqontanporin.com 
œuvres d’art à prix démocratique

 

SapienSapiens
rue du pont 14
www.sapiens-sapiens.be
objets du quotidien de qualité, durables et intemporels

 

CDLT
rue du pont 34
www.cdlt.gallery
Art contemporain, jeunes artistes, expositions, shop éditions, coups de cœur

 

Stalport Contemporain
rue hors château 52
www.stalportonline.com
contemporain, design, meubles, mobilier

 

Les drapiers
rue hors château 68
www.lesdrapiers.be/ 
textile, art contemporain, design social, bibliothèque, galerie

 

Une gaufrette saperlipopette
rue des mineurs 7 et 20
www.une-gaufrette-saperlipopette.be
gaufres de Liège, chouquettes, biscuits, viennoiseries, pain au levain

 

Chez Marie-Jeanne
rue cathédrale 37
www.chezmariejeanne.com
décoration, vêtements, alimentations, cosmétiques, table de dégustation

 

Little
rue de l’université 21
www.little-lab.be/shop
cadeau de naissance, mobilier pour enfants, puériculture, déco de chambre, archi d’intérieur

 

Vintage addict
quai de la derivation 9
www.vintage-addict.be 
Mobilier du xxeme siècle, meubles design vintage scandinave

 

Galerie Isabeau
quai de l’ourthe 42
www.isabeaugalerie.com 
antiquités XXe, design, décoration, midcentury, art

 

L’usine Tattoo Galerie
rue saint léonard 10b
www.lusinetattoo.com
Tatouage, Artistes, Galerie d’Art, Culture, Alternatif

 

L’entre-pot

rue du palais 6

https://www.facebook.com/LEntrePotLiege/

épicerie fine, vrac, sans emballage

 

Les petits producteurs

En neuvice 46

www.lespetitsproducteurs.be

 

Excentric

Quai sur meuse 18

www.excentric.be

VISITE 3

RECIPROCITY design liège

Triennale internationale de Design & Innovation sociale

5 octobre – 25 novembre 2018

 

TARIF

Billet combiné avec le Musée de la Vie wallonne et La Boverie

(fermés le lundi)

Adultes : 10 €

Réduction : Groupes (dès 20 pers.), + 65 ans : 5 €

Familles (2 adultes + 2 enfants) : 10 €

Gratuité : Personnes handicapées, étudiants jusque 26 ans, groupes scolaires, enfants (- 14 ans), carte presse, Article 27

L’accès à toutes les autres expositions et aux colloques est gratuit (sauf mention contraire)

 

ACHETEZ VOS BILLETS

 

 

INVITATION

Inauguration à la Boverie :

Le Collège provincial de Liège & l’équipe de RECIPROCITY ont le plaisir de vous convier à l’inauguration de RECIPROCITY DESIGN LIÈGE

 

 jeudi 4 octobre 2018 à 18 heures
à La Boverie
Parc de la Boverie
B – 4020 Liège

 

La confirmation de votre présence au vernissage est souhaitée :

INSCRIPTION

 

COLLOQUE INTERNATIONAL

FRAGILE : Design & Précarité

 

Un moment unique d’échange et de débat autour du thème de la fragilité et de la précarité, de la responsabilité éthique et de l’engagement du secteur créatif en termes de participation sociale. Les commissaires des expositions présentées à La Boverie et au Musée de la Vie wallonne dialoguent avec des invités internationaux, représentants d’un mouvement d’activistes « multidisciplinaires », de militants passionnés dans le domaine de l’architecture, du design, de la sociologie et du secteur humanitaire.

 

vendredi 5 octobre de 14h à 18.30

Cité Miroir, Place Xavier Neujean 22, Espace Francisco Ferrer, 4000 Liège

Gratuit

Inscription: obligatoire

 

INFOS & INSCRIPTION